web analytics
Chroniques Contemporain Gallimard Romance Young Adult

Ma chronique – Toi et moi à jamais d’Ann Brashares

29 juillet 2011

 Ma Présentation:


Auteur : Ann Brashares
 Editions : Gallimard
Pages : 389
Prix : 7,60€
Date de sortie : 6 Mai 2011
Public : Jeunesse

Résumé

«  Riley, Alice et Paul. Les deux sœurs et l’ami d’enfance. Voici l’été de leurs retrouvailles. La côte Est des Etats-Unis, les maisons de vacances, les plages de l’île qu’on connaît par cœur. Et pourtant tout a changé. Ils ont vingt ans. L’amitié se trouble. Entre Alice et Paul, une attirance nouvelle s’installe. C’est alors que la tragédie frappe et vient changer le cours du destin… ? »

 

 Mon Avis:


« Toi et moi à jamais » rien que le titre déjà me faisait rêver, puis l’auteur Ann Brashares dont je suis fan… Que demander de plus ? Une belle couverture qui donne envie de partir en vacances ? Et bien me voilà exaucée … Cette couverture nous appelle à l’été et vu le mauvais temps qui règne chez moi depuis des semaines vous vous doutez que je me suis plongée dans ce livre les bras ouverts !

Nous rencontrons trois amis qui ont toujours passés leurs étés ensembles, Riley et Paul ont le même âge, Alice est la petite sœur qui a toujours été avec eux. Nous allons les suivre durant 1 an et cette année là ne sera pas la même que les autres années bien au contraire elle aura tout de différent. Des sentiments vont naître, des secrets entre eux vont se créer et une tragédie va leur tendre les bras… Quand le passé, le présent et le futur se mélangent, on perd pieds et c’est ce que raconte cette très belle histoire.

Rien ne sert de tourner autour du pot j’ai adoré ce livre ! Une petite pépite durant cet été bien nuageux … Sur leur île il fait toujours beau, la chaleur est toujours au rendez vous… Alala ça fait rêver. Je n’aidonc eu aucun problème à me glisser dans l’histoire, et rencontrer les 3 personnages principaux et leurs anecdotes fut un plaisir.

Le fait que l’histoire soit racontée sous 3 points de vue m’a ravie pour une fois on a toutes les versions et non seulement celle d’une personne. Certes nous avons beaucoup d’Alice en tant que narratrice, puis Paul et très peu de Riley ce qui est ma petite déception. Etre dans la tête de Riley comprendre comment elle voit les choses et pas toujours de la meilleure des façons, m’a tenue en alerte.

L’histoire met un peu de
temps à se mettre en place, le temps que tout soit mis à plat par nos personnages et qu’enfin ils puissent repartir vers quelque chose de nouveau mais qui ne sera pas du goût de tout le monde.
Une fois que nous sommes sur le bon chemin et que les personnages savent où ils doivent aller, on tourne les pages pour avoir enfin le fin de mot de l’histoire… Et quelle fin…

Je mentirai en disant que je n’avais pas senti cette fin approchée mais on se dit toujours ce n’est pas possible, il va y avoir autre chose qui va faire que tout va bien se finir… Et pour le coup je trouve que la quatrième de couverture en raconte un peu trop c’est peut être pour ça qu’on attend à tout moment la mauvaise nouvelle.

Tout en lisant je n’ai pu m’empêcher de voir des ressemblances avec le livre » l’été où je suis jolie », du fait est que ce soit des amis d’enfance, dans la maison d’enfance et que des sentiments viennent tout embrouiller.  Cependant la comparaison s’arrête là, car dans « toi et moi à jamais » on est dans un monde d’adultes, les problèmes et les relations sont beaucoup compliqués, poussés. Et j’ai vraiment apprécié retrouver ce côté adulte.

Les personnages, comment ne pas s’attacher à Alice, une personne qui fait nos quatre volontés pour ne froisser personne, mais qui a en même temps un caractère qui laisse apparaître où sont ses limites.

Paul quand à lui j’ai eu du mal à le cerner, il passe d’une personnalité à l’autre, donc je l’ai aimé, et détesté.

Et enfin Riley, ma petite Riley… Qui a 24 ans et qui reste dans un monde où tout est aussi clair que quand on a 10 ans. J’aime, je n’aime pas … pourquoi je devrais changer d’opinion. Et elle reste dans cette optique, et j’ai aimé son caractère mais un peu moins son entêtement qu’on découvrira surtout dans la dernière partie du livre.

Le style d’écriture est vraiment très agréable, j’ai retrouvé le style simple et fluide de 4 filles et un jean. Mon seul point négatif serait les trop longs paragraphes descriptifs sans aucun dialogue mais ça c’est moi qui aime avoir un texte aéré ! Les émotions sont toutes très bien décrites et j’ai vraiment pleuré à chaudes larmes, comme dans les précédents livres d’Ann Brashares, elle sait très bien
jouer avec nos émotions. Il me fut donc impossible de reposer ce livre sans avoir eu le fin mot de l’histoire.

Pour finir je dirai :  » filez chez votre libraire pour acheter ce merveilleux roman « , il sera parfait pour cet été sur votre serviette au soleil sur la plage… Si vous êtes une fleur bleue, comme moi, vous craquerez pour l’histoire d’Alice, Paul et Riley.

Points finals :

Le point positif : la très belle histoire qui est décrite dans le livre

Le point négatif : Le résumé qui nous raconte le plus gros de l’histoire

Je tenais à remercier très chaleureusement les Éditions Gallimard pour ce très beau partenariat et plus particulièrement Victor .

You Might Also Like

  • nodreytiti 29 juillet 2011 at 3 h 05 min

    Ton avis me donne envie de le relire!!!

  • ely 29 juillet 2011 at 3 h 09 min

    et bien ça me donne vraiment envie de le lire….il a l’air vraiment bien

  • nodreytiti 29 juillet 2011 at 3 h 19 min

    Je l’avais adoré!!!! Je l’ai lu il y a un moment maintenant, c’est comme 4 filles et un jean, j’ai acheté l’intégral afin de les relire car j’avais adoré également. Décidemment, j’aime beaucoup
    cette auteure 😉