web analytics
Chroniques Contemporain Fantastique Michel Lafon Michel Lafon Jeunesse Young Adult

Ma chronique – Fais un voeu d’Alexandra Bullen

6 août 2011

Ma Chronique:


Auteur : Alexandra Bullen

Editions : Michel Lafon

Pages : 318

Tome : 1

Prix : 14,95 €

Date de sortie : 1 Juin 2011

Public : Young Adult


Résumé

 »  Impuissante face à la terrible disparition de sa jumelle Violette, Olivia suit ses parents à San Francisco pour prendre un nouveau départ. Là-bas, elle décide de customiser l’une des robes préférées de sa sœur chez une mystérieuse couturière, qui à partir de ce modèle en confectionne trois ! Trois robes dont chacune a le pouvoir d’exaucer un vœu. Magique !
Premier souhait : revoir sa sœur, bien sûr, qui lui manque tellement. Pourtant les retrouvailles si attendues ne se passent pas tout à fait comme prévu. Sa jumelle adorée lui cacherait-elle des choses ? Soren, le garçon qu’elle aime tant, la voit-il telle qu’elle est vraiment ? Et surtout, ne se tromperait-elle pas de rêves? »

 Mon Avis:


J’ai vraiment beaucoup beaucoup beaucoup attendu parlé de ce livre ! Je l’ai acheté le mois dernier, en le voyant avec sa couverture magnifique à ma librairie. Et oui je sais je parle encore de couverture mais pour moi elle est essentielle !  Je me suis donc rappelé les avis de certaines chroniqueuses et pour beaucoup ce livre est devenu un coup cœur.

On rencontre Olivia jeune fille de 16 ans qui a tragiquement perdu sa sœur jumelle, Violette, l’été passé. Elle se retrouve donc à déménager à San Francisco, elle qui est si timide si effacée doit apprendre à se faire des amis et surtout à avancer dans la vie. Mais quelqu’un va l’aider et elle se nomme Posey… Elle va en effet lui proposer 3 robes, pour 3 vœux mais il y a des règles bien précises pour pouvoir en bénéficier et Olivia va l’apprendre à ses dépends …

J’ai aimé ce livre de bien des manières, la première je pense serait à cause d’Olivia qui a vraiment tout perdu, qui voit ses parents malheureux un peu plus chaque jour et surtout qu’a chaque fois qu’elle se regarde elle peut voir sa sœur disparue… Son personnage m’a vraiment touchée mais on y reviendra plus tard.

J’ai eu un peu de mal à me plonger dans le roman, car j’ai trouvé ça très doux, très lent je pense que s’est dû à l’état d’esprit d’Olivia qui, petit à petit tente de reprendre pied après la mort de sa sœur…  Mais après je me suis mise à sa place et je me suis dit elle n’aurait pas pu aller plus vite, elle est obligée de passer par là, à son rythme selon ses humeurs ou sa peine. Mais il est vrai que je m’attendais à ce qu’il y a plus de magie dans le livre ce qui n’est pas le cas on reste quand même dans un livre parlant d’un sujet délicat avec une petite pointe de magie qui est Violette.

Le fait que le côté magique de l’histoire, avec les vœux, les papillons ou Violette se mêlent à une histoire de deuil permet de prendre un peu plus à la légère le thème abordé qui n’est quand même pas facile il faut le dire. Une fois Violette aux côtés de sa sœur, certes sous forme de fantôme, l’histoire devient plus légère. Olivia n’a plus ce poids lourd sur le cœur en permanence, il revient de temps en temps quand elle se rend compte que sa sœur n’est pas vraiment revenue, mais la plupart du temps même moi j’ai oublié que Violette était un fantôme et j’ai adoré cela !

L’histoire en elle-même n’a rien de très surprenant car malheureusement j’ai trouvé que la quatrième de couverture en raconter un peu trop … On sait déjà les questions les plus importantes que va se poser Olivia alors qu’elles apparaissent seulement à la fin du livre et j’ai trouvé ça dommage… Ca m’a un peu gâché mon plaisir à cause de ça justement  je m’attendais à ce revirement de situation à la fin alors que rien ne le laisse présager quelques pages avant !

Côté personnages, ils sont tous très peu développés hormis les jumelles c’est normal me direz vous mais j’ai trouvé ça un peu embêtant… Soren qui a quand même une place importante dans le livre on ne sait pas grand chose sur lui tout reste très superficiel, de même pour Calla, la belle fille du lycée. Soit dit en passant j’ai aimé lire un livre où, enfin, la belle du lycée n’est pas méchante, ou ne veuille pas détruire la petite nouvelle qui s’approche un peu trop du beau garçon ! Merci Alexandra Bullen pour ça !

J’ai quand même beaucoup aimé Olivia qui m’a beaucoup fait penser à moi sur certains aspects, j’ai perdu un être très cher il y a un an et je me suis revue dans ses mots dans ses attitudes et j’ai de suite créé un lien avec elle, c’est peut être pour cela que j’ai eu un peu de mal à lire le livre, lire sa propre peine ce n’est pas facile…

Violette quand à elle m’a un peu énervée de par son côté très instable, elle pousse toujours Olivia dans ses retranchements mais c’est quand même grâce à elle que l’histoire évolue, qu’Olivia prend enfin sa vie en mains et tente par la même occasion de faire réagir ses parents qui sont aux abonnés absents depuis la tragédie…

Le style d’écriture est très fluide, très léger malgré le thème abordé. C’était un peu ma crainte que chaque mot soit pesé, mais non bien au contraire Alexandra Bullen nous montre qu’il y a un après qui n’est certes pas facile mais qu’il faut quand même aller de l’avant ! Malgré tout il y a quelques coquilles qui se glissent u peu dans l’histoire, personne ne semble remarquer quand Violette tire sur les vêtements d’Olivia ou mieux quand elle lit un magasine devant Olivia et Soren….

Pour finir, ce livre ne fut pas un coup de cœur, mais c’est vraiment parce que je pense que mon propre deuil est trop récent pour pouvoir apprécier une  lecture comme celle là ! Mais pour toutes les filles qui ont envie de rire, de pleurer et d’aimer ! Foncez vous allez forcement aimer ce livre et Olivia !

Points finals:

Le point positif : le message qui ressort après la lecture du livre

Le point négatif :   les petites incohérences dans l’histoire par rapport à Violette.

You Might Also Like

  • Azariel87 6 août 2011 at 2 h 12 min

    Un livre qu’il faut vraiment que je lise ! 🙂

  • Bilan du mois d’Août « Take A Book 2 septembre 2011 at 21 h 41 min

    […] Fais un voeu d’Alexandra Bullen – > 7/10 […]