web analytics
Chroniques Fantastique Sarbacanne Young Adult

Ma chronique – L’enfant nucléaire de Daph Nobody

4 mars 2012

 Ma Présentation :


Auteur : Daph Nobody

Editions : Sarbacane Ex’prim

Pages : 436

Tome : 1

Prix : 18 €

Date de sortie : 7 Mars 2012

Public : Y.A, Jeunesse

Résumé

 

« Depuis son plus jeune âge, Jiminy Waterson a un don : un estomac à toute épreuve, capable de dissoudre de ses sucs gastriques particulièrement puissants tout ce qui n’est pas comestible. On veut faire de lui un rat de laboratoire, mais son ami Alex l’encourage à utiliser ce don sous la forme d’un show, et l’entraîne dans une tournée à travers les États-Unis. Ainsi, au détour d’un prêt-à-manger planté au bord d’une route de Virginie, Jiminy devient-il L’Homme au Ventre Magique. Mais quel est donc le rapport avec ce complot politique qui se trame autour d’un détournement de déchets nucléaires ? Ou avec ce prisonnier dans le couloir de la mort, dont on organise secrètement l’évasion ? Ou encore avec ce flic qui n’a plus qu’une seule idée en tête : se débarrasser de sa femme ? Un seul dénominateur commun : la folie humaine… »

   Ma Chronique:


Voilà le deuxième livre que je lis de la maison d’édition Sarbacane … Et je peux dire que les 2 livres ont quand même pas mal de choses en communs… Déjà ne serais-ce que les couvertures qui sont très belles sur les 2, mais surtout le message fort qui est délivré dans les 2 cas, ça ce n’est pas quelque chose qu’on attend en prenant un livre destiné à des « ados »

Dans ce livre on va suivre Jiminy depuis sa plus tendre enfance vers l’adolescence. Jusque là rien d’anormale me direz-vous, mais ce que vous ne savez pas, c’est que Jiminy n’est pas comme vous et moi et nous allons découvrir dans ce livre sa particularité…

Je tenais à revenir un petit peu, sur l’objet livre, la couverture est vraiment magnifique tout le travail qui est fait sur la « sculpture » autour du bébé est juste fabuleux. Même si en y regardant de plus près on peut trouver la symbolique étrange, cela n’enlève rien selon moi, à la beauté de la couverture.

Que vous dire sur l’histoire en elle-même hormis que je ne m’attendais pas à cela. Quand j’ai présenté pour la première fois ce livre dans une de mes vidéos j’ai dit «  il me tarde de voir dans quels délires va partir l’auteur »…  Certes il y a une histoire légèrement fantastique dans le livre, mais cela cache tellement de choses réelles que je n’en croyais pas mes mirettes…

J’ai aimé le côté engagé de l’auteur, qui dans son livre va nous démontrer par A + B que notre société à des problèmes et pas que des petits… J’avais déjà lu un livre comme là, qui derrière une histoire farfelue cachait un très beau message, mais pas à ce point là, si je ne me trompe pas Daph Nobody nous parle ici de l’extrême droite mais surtout du nucléaire et du danger que cela amène …

Après cela serait mentir de dire que j’ai aimé le livre à 100 %, car cela n’est pas le cas, je ne sais pas si cela vient de la mise en page où du style d’écriture mais il y a des phrases interminables… Quand j’arrivais au point j’avais déjà oublié le début, où qui lançait l’action… Et pour moi qui m’égare vite quand je lis cela à été un gros frein. De plus certaines scènes avec le « don » de Jiminy m’ont vraiment mise mal à l’aise

Au niveau des personnages comment ne pas apprécier Jiminy ? Il est juste attachant, très vite « mis de côté » par ses parents à cause de son « don » il s’isole et donc on a envie de le prendre dans nos bras pour le consoler, le protéger. Alex quand a lui, j’ai eu un peu de mal à accrocher, je pense que c’est parce que j’ai eu l’impression qu’il se servait de Jiminy à plusieurs reprises et cela m’énervait.

Pour le style d’écriture de l’auteur je ne vais pas revenir sur ce que  j’ai dit plus haut, mais je tenais à rajouter que les tournures de phrases, malgré la longueur, sont magnifiques. On sent que tout est bien pensé avant d’être posé sur le papier et pour ça je vous tire mon chapeau Daph Nobody. Néanmoins, cela m’a amené à me poser la question de savoir si un ado ne décrocherait pas devant un style si élaboré, travaillé.

Pour finir un livre intéressant, mais certaines scène un peu dérangeantes ne devraient pas être mises entre toutes les mains…

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Hajar 4 mars 2012 at 14 h 50 min

    J’ai trop hâte de le lire maintenant !!!

    • Reply Moody 4 mars 2012 at 15 h 21 min

      Bonne lecture alors =)

  • Reply C’est lundi ! Que lisez-vous ? [39] | Take A Book 5 mars 2012 at 20 h 23 min

    […] L’enfant nucléaire – Ma chronique […]

  • Reply Mes dernières chroniques | Take A Book 13 mars 2012 at 13 h 45 min

    […]     […]

  • Reply Bilan de mois de Mars | Take A Book 3 avril 2012 at 18 h 41 min

    […] L’enfant nucléaire ( du 1er au 2 mars ) : Ma chronique […]

  • Leave a Reply