web analytics
Rendez-vous Rendez-vous de la semaine

On My Wishlist [2]

5 mai 2012

L’idée de reprendre ce rendez-vous est de  : A l’abordage de la Culture voici ce qu’elle nous dit :

« On my Wishlit » est un petit rendez-vous sympa lancé à la base par Book Chick City, et je me dis qu’il a l’air intéressant alors pourquoi ne pas le reprendre chez nous, les bloggueurs et lecteurs francophones?? J’adore trouver de nouveaux livres à mettre sur ma WL grâce aux coups de coeur, conseils et découvertes des gens, c’est l’occasion rêvée non? Il a eu l’air de vous plaire la semaine dernière alors nous voici donc pour une seconde édition !!!
Il a lieu tous les samedis et permet dans sa version originale de faire un récap’ de tous les livres que l’on voudrait désespérément ajouter à notre PAL, qu’il s’agisse de parutions récentes ou non.

Le RDV français concerne UN livre qui se trouve sur notre Wishlist : votre découverte de la semaine que vous piétinez de vous acheter ou ce livre que vous voyez régulièrement sur les blogs des copinautes ou dans votre librairie, qui vous fait envie mais pour lequel vous n’avez pas encore craqué !!

Je me dis qu’UN seul livre permettrait d’argumenter un peu les choses au lieu de donner « simplement » une liste ! Alors je me lance, et j’espère que vous serez nombreux à aimer aussi l’idée et à jouer le jeu! 😉

Résumé :

Avant de célébrer son seizième anniversaire, Aurélie Laflamme a plusieurs choses à faire: terminer sa quatrième secondaire (obligatoire selon la loi), se trouver un travail (obligatoire selon sa mère), faire des boîtes (obligatoire selon les déménageurs) et, surtout, rester zen.
De plus, elle doit se préparer mentalement à passer quelques jours en camping (une activité qu’elle déteste) avec ses grands-parents Charbonneau.
Et si elle décidait d’y rester afin d’apprivoiser la vie sauvage? Après tout, malgré la présence d’animaux potentiellement dangereux, l’absence de connexion Internet et les araignées géantes, le grand air peut être bénéfique à tout le monde (surtout quand on veut s’éloigner d’une nouvelle maison dans laquelle on n’a pas envie d’habiter…).
Même si les grands changements sont parfois terrifiants, il est temps qu’Aurélie mette ses craintes en boîte, emballe ses souvenirs et se tourne vers l’avenir.

Pourquoi lui ?

Parce qu’Aurélie et moi c’est une grande histoire d’amour, que je l’ai découvert que cette année mais dès les premières pages j’ai su qu’on allait très bien s’entendre et former un beau couple toutes les deux ! Et c’est grâce à elle aussi que Tessa et moi  on s’est prit quelques bons vieux fous rires !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply