web analytics
Chroniques Contemporain Gallimard Jeunesse

Ma chronique – Une fille à la mer de Maureen Johnson

9 juillet 2012

 Ma Présentation :


Auteur : Maureen Johnson

Éditions : Scripto / Gallimard Jeunesse

Pages : 328

Tome : 1

Prix : 12,50 €

Date de sortie : 31 Mai 2012

Public : Jeunesse

Résumé

«  Clio, jeune américaine de 17 ans, doit annuler ses projets pour l’été. C’est décidé, elle doit passer ses vacances avec son père, qu’elle ne voit presque plus depuis qu’il a quitté le foyer. Quand elle le rejoint à Naples, elle découvre qu’il vient de racheter un yacht et qu’il s’agit d’embarquer avec une archéologue, Julia (manifestement sa petite amie), sa superbe fille blonde Elsa, Martin, un vieil ami, et Aidan, le jeune assistant de Julia, beau prétentieux aux yeux verts… Clio comprend vite qu’il ne s’agit pas d’une simple croisière de tourisme… »

 Ma Chronique :


Tout d’abord avant de commencer ma chronique, je tenais à remercier les éditions Gallimard Jeunesse pour ce livre. Car je dois bien l’avouer je ne me serai pas arrêtée dessus en librairie. La couverture est un peu trompeuse, elle fait vraiment très jeunesse, alors je m’attendais à lire quelque chose de cet acabit et bien pas du tout !

Clio est une jeune fille de 17 ans, qui vit tranquillement avec sa mère à Philadelphie. Elle s’apprête à passer l’été avec son « futur amoureux » quand changement de plan, son père ressurgit et l’embarque pour une virée en Italie… Mais pleins de secrets entourent ce voyage et Clio va devoir se démener pour trouver les réponses…

Ceci est le deuxième livre de Maureen Johnson  que je lis, il y a quelques mois j’ai pu découvrir Hantée : les ombres de la ville, et j’avais apprécie la tournure que prenait l’auteur même si les trop grandes descriptions m’avaient gêné. Je n’ai heureusement pas retrouvé cela ici, même si il y a des jours où il ne se passe pas grands chose, cela nous permet de faire monter notre frustration d’un cran tout comme Clio.

J’ai beaucoup aimé les passages sur les faits historique,s et notamment la pyramide de Gizeh. Je n’ai pas été vérifié si ce qui est dit est vrai, mais si c’est le cas je suis vraiment impressionnée ! L’auteur à réussi  à baser son roman sur  l’archéologie marine, ce qui est un pari risqué mais avec ça a bien marché car je suis passionnée par tout ça !

Les différents passages qui nous relient au passé  de Marguerite m’ont vraiment plu, j’aurai aimé en apprendre un peu plus sur ce personnage et surtout ne pas apprendre la suite de son histoire de la bouche de Julia et son ton glacial… Ces parallèles en Clio et Marguerite m’ont permis de voir à quel point  les comportements étaient différents selon les époques; Clio apparait bien puérile face aux actes de la fille M.Magwell.

Si je devais citer le seul détail qui m’ait chagriné cela serait peut-être cette fin un peu trop rapide, le passage sur le bateau, avec les hommes de Monsieur Fox, j’ai trouvé que cela était de trop dans le roman. Il c’était déjà passé tellement de choses autour de cette tablette que cela ne m’aurai pas gêné si il n’y avait pas eu ce rebondissement …

Niveau personnages, je n’ai pas réussi à créer de lien avec Clio car je l’ai trouvé trop têtue, trop téméraire… Par contre Aidan et son humour noir m’ont conquise et au passage Ben est le genre de paternel que j’aurai détesté avoir entre nous ! La douceur et la folie qu’amène le personnage d’Elsa est appréciable plusieurs fois dans le livre également ! Au final je crois que chaque personnage de ce livre a un rôle bien précis à jouer et cela nous saute aux yeux des fois dès le départ et d’autres juste à la fin !

Le style de l’auteur est toujours agréable malgré quelques répétitions ou petits problèmes de dans la durée des évènements. Néanmoins il y a un peu plus de fluidité dans ce tome que dans Hantée, ce qui est très appréciable.

Pour conclure, une lecture agréable surtout quand on est en vacances avec ces paysages italiens !

Vous voulez acheter ce livre ? Alors cliquez dessus !

You Might Also Like

No Comments

  • Reply C’est lundi ! Que lisez-vous ? [57] | Take A Book 9 juillet 2012 at 13 h 53 min

    […] Navigation des articles ← Une fille à la mer […]

  • Reply Enigma 11 juillet 2012 at 15 h 13 min

    ça me fait penser que j’ai toujours pas lu « Hantée » de cette auteure =)

    • Reply Moody 11 juillet 2012 at 19 h 50 min

      Hantée est sympa aussi, quelques longueurs par contre gâchent un peu le truc..

  • Reply La fille du berger des arbres – G. Summers « L'univers de Sunflo 15 juillet 2012 at 13 h 55 min

    […] Une fille à la mer (Maureen Johnson) lu par Moody […]

  • Reply Mes dernières chroniques | Take A Book 15 juillet 2012 at 22 h 19 min

    […]   […]

  • Reply calypso 16 juillet 2012 at 13 h 22 min

    Une lecture estivale donc ?
    Merci pour ta double participation !

    • Reply Moody 16 juillet 2012 at 13 h 57 min

      Ouaip les décors italiens m’ont donné envie d’y aller xD
      Avec plaisir j’espère en faire autant avec le mot « enfant »
      Bises

  • Reply Bilan du mois de juillet 2012 | Take A Book 20 août 2012 at 22 h 44 min

    […] fille à la mer : ma chronique ( du 5 au 7 juillet 2012 […]

  • Leave a Reply