web analytics
Albin Michel Chroniques Contemporain Wiz Young Adult

Ma chronique – 2 filles sur le toit d’Alice Kuipers

15 juillet 2012

 Ma Présentation :


 

Auteur : Alice Kuipers

Éditions : Albin Michel Wiz

Pages : 249

Tome : 1

Prix :  €

Date de sortie : 4 Mai 2011

Public : Jeunesse

Résumé

«  Sophie voudrait oublier que sa grande soeur est morte. Pas facile quand tout le monde ne cesse de vous demander si ça va. Sa mère s’isole des heures entières, sa meilleure amie Abigail préfère faire la fête et parler de garçons plutôt que de rester avec Sophie. La jeune fille se réfugie alors dans ses souvenirs de la vie d’avant, quand sa soeur était encore là et qu’elles n’étaient que deux filles ordinaires qui discutaient sur le toit. Jusqu’au jour où Sophie est obligée de se confronter à la tragédie de l’été passé, pour pouvoir enfin regarder vers l’avenir… »

 Ma Chronique :


J’ai lu ce livre pour le challenge proposé sur Livraddict : Livra’deux pour pal’Addict, que je faisais en binôme avec Tessa, vous pouvez retrouver l’article de présentation sur le blog : ici.

Ce livre va nous permettre de nous immiscer dans la vie de Sophie, jeune fille de 16 ans, qui suite à un drame se voit aller chez une psychologue, qui va lui conseiller d’écrire ce qui lui passe par la tête pour tenter de mettre des mots sur ses douleurs ; c’est comme ça que commence l’histoire.

Je ne vais pas tourner autour du pot je n’ai pas du tout accroché avec ce livre… Je ne sais pas si ça vient du personnage principal qui est ignoble la plupart du temps, de la lenteur que met l’histoire à se mettre en place, ou de l’explication centrale du livre soit un peu tirée par les cheveux, mais je me suis ennuyée pendant 250 pages.

L’histoire en elle-même ne m’a pas séduite je pense que tout part de là… Comme je le disais plus haut, l’auteur garde le suspens sur le « comment » est morte la sœur de Sophie. Car oui même si le mot « morte » n’apparait pas dans les 3/4 du livre c’est pourtant le cas, et il faut attendre une cinquantaine de pages avant la fin pour avoir la réponse.

 Ce qui m’a permis de continuer le livre est que je voulais savoir ce qui était arrivé à Emily, est quand j’ai eu ma réponse, j’ai été encore moins motivée pour finir le livre… La mort d’Emily est beaucoup trop « grosse », comment Sophie qui est juste à côté d’elle peut sortir sans une égratignure de tout ça et pas elle ?  Il n’y avait pas besoin de faire en sorte que cela soit « spectaculaire », pour le coup j’ai levé les yeux au ciel…

Il y a aussi le caractère de Sophie… J’ai eu envie de lui mettre une claque plus d’une fois ! Quelle égoïste elle fait,  à ne jamais vouloir voir à quel point sa mère ne va pas bien, et quand cette dernière tente de sortir la tête de l’eau, sa fille fait tout pour la faire replonger un peu plus loin… Elle ne voit que sa douleur, se dit que c’est la plus malheureuse et que personne ne peut la comprendre, ce qui fait que les gens la trouvent détestable, moi y compris.

Ma seule petite bouffée d’air frais est Rosa-Leigh qui est franche et honnête avec Sophie. Elle ne la connait que depuis quelques semaines et elle parvient tout de même à faire ouvrir les yeux à notre héroïne sur les comportements plutôt limite qu’elle adopte par moment. C’est aussi Rosa-Leigh qui amène les poèmes dans le livre et j’avoue que c’est un côté qui m’a séduite dans l’histoire, j’aime beaucoup lire des poèmes et d’en retrouver au milieu de tout « ça » m’a fait du bien.

Le style d’écriture de l’auteur ne m’a pas non plus convaincue. Je ne sais pas si c’est à cause du « format » journal intime ou de la mise en page mais il ne se passe pas un chapitre sans que L’ON AIT DES MAJUSCULES pour qu’on comprenne bien que c’est important, ou que Sophie est agacée par cette personne quand il s’agit d’un prénom…

Pour conclure vous l’aurez compris je n’ai pas du tout aimé ce livre et pour le prouver il suffit de voir qu’il m’a fallut une semaine pour lire 250 pages … Mais j’ai vu beaucoup d’avis positifs sur internet, peut-être suis-je passée à côté du livre …

Vous voulez acheter ce livre ? Alors cliquez dessus !

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Liyah Adam 15 juillet 2012 at 22 h 57 min

    Je comprends tout à fait ton point de vue sur ce livre. Je me suis également ennuyée a première partie du livre, ensuite ça a été mieux. Mais bon ce n’est pas du tout le coup de coeur auquel je m’attendais ! J’ai préféré de loin Ne t’inquiètes pas pour moi !

    • Reply Moody 16 juillet 2012 at 7 h 59 min

      Je n’ai pas lu ne t’inquiètes pas pour moi, pas plus que les 13 petites enveloppes bleues… Mais j’avoue que le côté plat de ce livre m’a vraiment dérangé ! Contente en tout cas de voir que je ne suis pas la seule xD

  • Reply rh0swen 15 juillet 2012 at 23 h 34 min

    Vu comme ça il a effectivement l’air peu engageant ! Si j’en ai l’occasion je le lirais et te dirais si j’ai eu le même ressenti. En tout cas cela m’arrive aussi de ne pas aimer un livre qui a pourtant de bonnes critiques ! Bonne soirée

    • Reply Moody 16 juillet 2012 at 8 h 01 min

      Oui l’histoire aurait pu être différente, ou je n’étais pas dans le mood pour lire ce livre. Mais je serai intéressée de lire ton avis sur ce livre quand tu l’auras lu =)

  • Reply La fille du berger des arbres – G. Summers « L'univers de Sunflo 16 juillet 2012 at 2 h 19 min

    […] 2 filles sur le toit (Alice Kuipers) lu par Moody […]

  • Reply Sunflo 16 juillet 2012 at 3 h 19 min

    Le résumé me laissait présager quelque chose d’intéressant, mais à voir ta chronique je ne crois pas que je me laisse tenter. En espérant que tes prochaines lectures te plaisent davantage.

    • Reply Moody 16 juillet 2012 at 8 h 03 min

      coucou =)

      Oui je n’ai pas réussi à m’accrocher au personnage de Sophie et à partir de là je n’ai pas trouvé d’intérêt au livre :/ Et j’ai attaqué Rebecca Kean 1 et j’adoooooore !

  • Reply Leiloona 16 juillet 2012 at 8 h 39 min

    J’ai bien aimé cette lecture : avais-tu lu son précédent livre ? Il avait été un gros coup de cœur pour moi.

    • Reply Moody 16 juillet 2012 at 9 h 51 min

      Non c’est une première rencontre pour moi avec cette auteure =)

  • Reply miragebook 16 juillet 2012 at 11 h 40 min

    J’aimais bien la couverture mais tu m’as un peu refroidit… Je pense que d’autres livres méritent que je les lise avant ! Merci pour cette chronique en tout cas. 😉

    • Reply Moody 16 juillet 2012 at 11 h 48 min

      Oui la couverture est sympa ! Après comme je le dis dans ma chronique ce livre est un coup de coeur pour beaucoup de personnes 😉

      • Reply miragebook 16 juillet 2012 at 11 h 52 min

        Pour le moment, je n’en ai pas entendu beaucoup de bien ! Mais c’est vrai qu’en général, il vaut mieux se faire son propre avis (il m’arrive souvent de ne pas pensé comme tout le monde). Je verrais bien ! 🙂

        • Reply Moody 16 juillet 2012 at 11 h 53 min

          J’espère que si tu le lis un jour, tu me donneras ton avis sur le livre =)

  • Reply Page Introuvable. | Take A Book 16 juillet 2012 at 13 h 15 min

    […] 2 filles sur le toit […]

  • Reply calypso 16 juillet 2012 at 13 h 20 min

    Vos avis sont assez différents… Je vois que tu n’es pas vraiment convaincue. Merci pour ton avis !

    • Reply Moody 16 juillet 2012 at 13 h 56 min

      Archi pas convaincue pour ma part en effet xDDD

  • Reply Mes dernières chroniques | Take A Book 20 juillet 2012 at 22 h 25 min

    […]    […]

  • Reply Bilan du mois de juillet 2012 | Take A Book 20 août 2012 at 22 h 45 min

    […] filles sur le toit : ma chronique ( du 8 au 15 juillet 2012 […]

  • Reply Luna 3 décembre 2013 at 8 h 27 min

    Tu es le premier avis négatif que je lis sur ce livre ! Personnellement il m’a beaucoup touchée.

    • Reply Moody 3 décembre 2013 at 11 h 54 min

      Comme quoi je suis toujours à contre pied 🙂 Je suis contente pour toi que tu ai passé un meilleur moment de lecture que moi 😉

    Leave a Reply