web analytics
Adulte Chroniques Harlequin - Mosaïc Mosaïc Thriller

Ma chronique – L’automne meurtrier d’Andréa Ellison

22 novembre 2012

 Ma Présentation :


Auteur : Andréa Ellison

Éditions : Mosaïc

Pages : 440

Tome : ?

Prix : 18€90

Date de sortie : octobre 2012

Public : Adulte

Résumé

«  Par une sombre soirée d’octobre, le lieutenant Taylor Jackson est appelée sur plusieurs scènes de crime dans un quartier chic de Nashville. Sur place, elle découvre les corps san s vie de 7 adolescents, marqués de symboles occultes. Une vision d’horreur qui obsède Taylor, partagée entre colère et angoisse à l’idée que le tueur puisse frapper de nouveau. Elle doit agir vite, très vite. Mais aussi avec prudence, car le meurtrier est manifestement aussi incontrôlable qu’imprévisible. Or Taylor a beau se concentrer de toutes ses forces sur le peu d’indices dont elle dispose- les dessins mystiques laissés sur les corps des victimes-, l’enquête piétine. Déterminée, elle plonge alors dans les ténèbres de la macabre affaire. Au risque de voir son équilibre menacé, malgré le soutien que lui apporte John Baldwin, le brillant profileur du FBI avec qui elle est fiancée. Car Taylor le sait : c’est le prix à payer pour comprendre comment un être machiavélique, animé d’une rage débridée, en arrive à commettre de telles atrocités. Et pour trouver le tueur, elle devra d’abord s’en approcher…»

 Ma Chronique :


Et oui, me voilà avec mon thriller du mois. Vous ne pouvez pas savoir à quel point c’est plaisant de pouvoir lire un livre avec des  » vrais » psychopathes ! Je remercie une fois de plus les Éditions Mosaïc qui m’ont permis de lire ce livre et de le chroniquer sur le blog !

Ce livre va nous raconter l’histoire de Taylor Jackson, policière à Nashville qui va devoir affronter une enquête terrible… 7 adolescents trouvent la mort dans l’après-midi d’Halloween, et tous présentent les mêmes similitudes. Dès ce moment nous allons être entraînés dans une chasse à l’homme sans précédent !

Que vous dire sur ce livre hormis qu’il est dans la veine du chuchoteur… Car ici on va avoir affaire à ce qu’il y a de pire, des meurtres sur des enfants, des adolescents. Et rien ne nous est épargné, l’auteur nous entraine vraiment au coeur de l’enquête en nous faisant passer par toutes les émotions possibles. Et j’ai beaucoup aimé essayer d’attraper le tueur en série qui sévit que Nashville.

On plonge très vite dans l’histoire, dès le premier chapitre on sait plus ou moins à quoi s’en tenir, l’auteur n’y va pas par quatre chemins et ses personnages plutôt francs et directs non plus. Ce qui fait que tout se déroule très vite c’estla découverte du premier corps et puis celle des autres… Tout ce qui va se dérouler dans la première soirée va aller très vite, et ça j’avoue que j’ai apprécié.

Mais dès que Baldiwn est convoqué à Quantico pour éclaircir une ancienne affaire, là j’ai commencé à trouver un peu le temps long. Non pas que le roman est ennuyeux, loin de là car on a beaucoup de rebondissements et certains que je n’avais pas du tout vu venir. Mais nous avions 3 points de vue principaux, celui de Taylor, celui de Raven et celui de Baldiwn, il me fallait un petit temps à chaque fois pour me remémorer ce qui c’était passé 2 ou 3 chapitres avant, ce qui me faisait perdre mon rythme de lecture.

Hormis cela, le rythme d’enfer de l’enquête et son dénouement final nous laissent pantelants. Tout se déroule sur 3 jours seulement et c’est en remarquant ce petit détail que je me suis rendue compte à quel point tout s’enchaîne très vite malgré la masse d’informations. Ce livre m’a bouleversé à plusieurs moments, déjà les flashbacks concernant l’enquête de Baldiwn sont très prenants, puis il y a les révélations sur Raven et Fane et enfin, comme je le disais plus haut, cette fin est juste à couper le souffle. Jusqu’au bout on se demande comment cela va finir.

Et l’autre point positif de ce livre est l’aura mystique qui entoure tout le livre, on touche à la Wicca, sorcellerie etc . Le personnage d’Arianne contrebalance tout le côté très noir du coven, et j’ai trouvé intéressant d’être immergé dans les deux « mondes », magie blanche et noire.

Le style d’écriture de l’auteur est agréable à lire, on a beaucoup de dialogues ce qui nous permet d’avoir un rythme de lecture très soutenu ce qui est agréable.

Niveau personnages, j’avoue avoir eu envie de secouer Taylor à plusieurs moment et notamment concernant Arianne, j’aurai aimé qu’elle soit moins terre à terre et exploite plus la piste du mystique. Baldiwn est au final un personnage très secret et il me tarde d’en savoir un peu plus sur lui ! Raven, Fane, Ambre et Thorn sont juste complètement fous et je me demande comment ils ont pu en arriver là !

Pour finir, un bon thriller qui vous fera frissonner plusieurs fois, mais qui par moment est un peu lent à cause des multiples points de vues.

You Might Also Like

No Comments

  • Reply froggy80 24 novembre 2012 at 0 h 08 min

    J’adore ton avis Moody… Tu m’as donné le goût de découvrir ce roman! En plus, la couverture est sublime! Merci beaucoup chère tentatrice…

    • Reply Moody 24 novembre 2012 at 16 h 39 min

      Hihihi tu me donneras une plaque avec ça écrit dessus  » chère tentatrice…  » ? xD

  • Reply Bilan du mois : Novembre 2012 « Take A Book 5 décembre 2012 at 21 h 34 min

    […] L’automne meurtrier ( du 15 au 24 novembre ) – ma chronique […]

  • Reply C’est lundi ! Que lisez-vous ? [77] | Take A Book - Chroniques littéraires 20 septembre 2013 at 13 h 00 min

    […] l’Automne meurtrier – ma chronique […]

  • Leave a Reply