web analytics
Adulte Chroniques Divers Thriller

Ma chronique – Private Londres de James Patterson

14 janvier 2013

ma présentation

Auteur : James Patterson

Editions : l’Archipel

Pages : 387

Tome : 1

Prix : 22€

Date de sortie : 11 avril 2012

Public : Adulte

private londres

Résumé

 

 

«  26 juillet 2012. À la veille de l’ouverture des Jeux Olympiques de Londres, Sir Denton Marshall, éminent membre du comité d’organisation, est retrouvé décapité dans le jardin de sa propriété londonienne.
Sa tête a été déposée sur le buste d’une statue antique. Sur la pelouse, près du socle, les cinq anneaux olympiques ont été dessinés à la bombe…
Un certain Chronos prend alors contact avec Karen Pope, journaliste au Sun. Il revendique le meurtre et en annonce d’autres. Tous ceux qui, à ses yeux, ont dévoyé l’esprit de l’olympisme doivent périr. Aux athlètes dopés, aux organisateurs corrompus, il promet le châtiment.
De fait, agressions, meurtres et attentats se succèdent. L’enquête de Mike Lancer, meilleur élément de l’agence Private Londres se révèle compliquée – et personnelle. Sir Denton n’était autre que son futur beau-père…
Et il n’a pas de temps à perdre, la cérémonie de clôture approche, et avec elle l’apothéose sanglante promise par Chronos…
»

ma chronique
Je n’avais jamais entendu parler de ce livre, pourtant je me doute qu’il a du faire entendre parler de lui étant donné le sujet sensible qu’il aborde et sa date de publication ! C’est donc avec joie que je me suis plongée dans ce policier / thriller. Je remercie les éditions l’Archipel pour la découverte

Quoi de pire qu’un meurtre touchant un athlète durant les JO 2012 de Londres ? La réponse est simple : plusieurs meurtres….

Ce livre est une petite pépite !!! Je ne rigole pas j’ai passé un excellent moment en compagnie d’un des meilleurs éléments de l’agence Private, Peter Knight, pour démêler le vrai du faux de cette affaire sanglante… Il faut dire que l’intrigue du livre est menée d’une main de maître et à aucun moment je n’ai soupçonné le « vrai méchant » !!!

Il y a énormément de rebondissements dans tout le livre, on a de nombreux passages où on se dit : « C’est bon je suis sure de moi, c’est lui/elle ! » pour au final se rendre compte deux pages plus loin qu’on s’est mis le doigt dans l’œil et jusqu’au coude… J’ai été surprise de A à Z durant ma lecture de ce livre.

Comme vous le savez certainement je déteste les longs chapitres et les trop longues descriptions…. Je crois que James Patterson aussi ! Les chapitres ne font pas plus de 5 pages et là c’est un grand maximum ! On tourne autour des 2-3 pages la plupart du temps ce qui nous donne un rythme de lecture très appréciable et on peut reposer le livre quand on veut, même si cela est de plus en plus difficile quand on avance dans l’enquête !

Ce qui m’aura le plus déçu et qui fait que le livre ne sera pas un coup de cœur est sans conteste la fin du livre… Je ne m’attendais tellement pas à ça, et que certains passages soient si « gros »… Tout était dans les détails tout au long de l’intrigue et en quelques pages tout s’est écroulé pour moi…

Pourtant tout était parti pour que le coup de cœur soit là : de vrais méchants qui tuent de sang froid, un enquêteur très impliqué dans l’affaire à cause de sa mère, une journaliste prise à partie, beaucoup d’action, des personnages vraiment tordus etc… Mais la fin un peu trop «fantastique » m’aura déçue.

Niveau personnages, j’ai beaucoup aimé Peter, qui tente vraiment de s’en sortir comme il peut avec ses deux enfants qui sont vraiment de petits monstres adorables ! Viennetn ensuite Cronos et les Furies, les meurtriers, qui plus on avance dans l’histoire, plus on se rend compte à quel point ils sont fous… Mais il y a aussi Karen Pope la journaliste à qui Cronos envoie des lectures expliquant pourquoi il vise telle ou telle personne. On voit son évolution, son changement durant ces JO et cela la transforme.

Le style d’écriture, je pense que vous l’avez compris, est juste sublime. Si un peu plus d’auteurs pouvaient faire des chapitres si courts et si rythmés ça serait vraiment agréable !

Pour finir, je frôle le coup de cœur et si vous aimez les enquêtes très bien ficelée, avec des personnages attachants, ce livre est pour vous

9/10

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Elora 14 janvier 2013 at 13 h 52 min

    C’est tout à fait le genre de livres que j’aime. Je note!

    • Reply Moody 14 janvier 2013 at 13 h 59 min

      Alors bonne lecture 😛

  • Reply C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Take A Book 14 janvier 2013 at 18 h 00 min

    […] Private Londres – ma chronique […]

  • Reply Bilan du mois : Janvier 2013 | Take A Book 10 février 2013 at 13 h 25 min

    […] Private londres ( du 5 au 7 janvier ) – ma chronique […]

  • Leave a Reply