web analytics
Adulte Chroniques Erotique Milady Milady Romantica Trilogie : Eighty days ...

Ma chronique – Eighty days : 80 Notes de jaune de Vina Jackson

22 janvier 2013

ma présentation

Auteur : Vina Jackson

Editions : Milady ( Romantica )

Pages : 428

Tome : 1

Prix : 15,90€

Date de sortie : 25 janvier 2013

Public : Adulte

80 notes de jaune

Résumé

« Prisonnière d’une relation en demi-teinte, Summer, violoniste passionnée, trouve refuge dans la musique. Elle passe ses après-midi à interpréter Vivaldi dans le métro londonien. Quand son instrument est détruit, elle reçoit un message d’un admirateur secret. Dominik, séduisant professeur d’université, se propose de lui offrir un violon en échange d’un concert… très privé.
Dominik et Summer se jettent alors à corps perdu dans une liaison sulfureuse aussi imprévisible qu’excitante. La jolie violoniste laisse libre cours à des pulsions interdites et s’abandonne enfin à la passion, mais elle va découvrir qu’il n’y a pas de plaisir sans souffrance…
»

ma chronique

Voilà un livre qui fait parler de lui bien avant sa sortie, et pour cause il y a beaucoup de chose à dire sur l’univers de Vina Jackson. Je remercie les éditions Milady pour la découverte de ce livre.
Nous allons rencontrer Summer, jeune femme, musicienne talentueuse et pleine de vie. Mais elle s’est enfermée dans une relation qui ne lui convient pas le moins de monde, mais au détour d’une gare, sa vie va prendre un tournant radical…
Quand j’ai refermé ce livre, j’ai de suite eu le sentiment que j’étais passée par 4 phases en lisant ce roman, qui je pense sont les 4 parties l’histoire et je vais tenter de les développer pour vous.
Le début, la rencontre ; voilà sur quoi va être centré le début du roman et j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à rencontrer Summer et Dominik. Les auteurs placent dès le début les bases de leur univers, on sait qu’il ne faudra pas être surpris par la suite… Mais j’ai surtout apprécié que la musique ait une place si importante dans l’histoire. C’est un peu comme le troisième personnage central du livre, sans elle beaucoup de scènes perdraient cette petite touche magique. Car Summer en train de jouer du violon, ça vaut le détour croyez moi !
Il y a ensuite la découverte, autant pour moi que pour Summer… Il y a vraiment toute une exploration d’un mode de vie que nous allons aborder à travers les yeux de notre héroïne mais aussi de Domonik qui est déjà plus expert dans l’univers du voyeurisme, ou du BDSM. Ce qui m’a le plus fascinée dans cette partie est quand Summer se rend compte que beaucoup de gens peuvent avoir les tendances sexuelles les plus variées, cela n’est pas inscrit sur leurs fronts. Et elle se sent privilégiée de savoir que ce monde légèrement obscur existe, je dois avouer avoir souris à plusieurs moments à m’imaginant moi aussi dans la rue en train de savoir si telle ou telle personne pouvait pratiquer la fessée par exemple !
Puis arrive la partie suivante qui s’apparente le plus à de l’errance… A partir de ce moment là du livre je me suis éloignée émotionnellement de Summer, si je voulais vraiment être objective je me devais de ne pas trop penser aux actions de notre héroïne. Et il me semble avec le recul que c’est ce que fait Summer quand elle est à New-York, elle se met en pilote automatique et se laisse entraîner dans des endroits plus glauques les uns que les autres ; et fait des choses vraiment peu reluisantes… Mais je vais peut-être choquer certaines personnes en disant que je pense qu’elle devait passer par là, pour savoir où étaient ses limites. Elle aura été très borderline par contre, ça c’est sûr…
Et enfin il y a l’espoir, l’espoir de quelque chose de meilleur pour elle, mais aussi pour Dominik. Car il faut savoir que ce livre n’est pas une histoire d’amour édulcorée avec du BDSM comme Fifty Shades, non ici nous avons 2 adultes consentants qui s’apprécient et veulent ensemble découvrir de nouvelles sensations. Ne vous attendez donc pas à des mots doux tout au long du roman… Mais cette fin m’a laissé un petit sourire sur les lèvres, j’aime me laisser penser que cela pourra déboucher sur quelque chose de beau entre eux deux, oui je sais mon côté fleur bleue ne lâche jamais la partie !
Je crois vous avoir tout dit sur mon ressenti sur cette histoire, je tiens à préciser quand même qu’il faut savoir à quoi s’attendre en ouvrant ce livre, nous ne sommes pas dans de la romance. Mais cela ne m’a pas empêché pour autant de ne pas avoir apprécié ma lecture, je lirai la suite pour savoir si mon côté fleur bleue a eu raison d’espérer !

8/10

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Emily 23 janvier 2013 at 0 h 09 min

    Je dois admettre que ce livre m’intrigue au plus au point !

    • Reply Moody 23 janvier 2013 at 13 h 21 min

      Moi aussi il m’intriguait 🙂

  • Reply Candyshy 23 janvier 2013 at 11 h 36 min

    Merci pour ton avis pépette, franchement je pense que pour l’instant cette lecture n’est pas programmé pour ma part 🙂 mais elle reste une envie car j’aimerai beaucoup découvrir ce genre de récit et l’écriture qui parait il est bien meilleur que 50 nuances…

    • Reply Moody 23 janvier 2013 at 13 h 21 min

      Oh oui le style est bien meilleur !

  • Reply Artemissia Gold 24 janvier 2013 at 14 h 58 min

    Le style, l’histoire pour ce qu’elle est, tout est bon. Pour ma part j’ai juste détesté. Je n’ai plus l’âge d’aimer ce genre de prose je crois.

    • Reply Moody 24 janvier 2013 at 15 h 03 min

      xDDDD c’est vrai que tu es viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiieille maintenant ma petite Arté chérie * lève les yeux au ciel et se barre en courant car Christian est pas content 😛 *

      • Reply Artemissia Gold 24 janvier 2013 at 15 h 12 min

        Il y a 15 ans je ne lisais que ça, j’écrivais même des fics de C** sur Harry Potter, demande à Tessa ;)….

        • Reply Moody 24 janvier 2013 at 15 h 16 min

          Oh MY GOD I’m shocked !

          • Artemissia Gold 24 janvier 2013 at 15 h 16 min

            Bon 15 ans j’exagère mais presque 10 ans facile :p

          • Moody 24 janvier 2013 at 15 h 18 min

            Eh beh c’est du propre ! Je sens que je vais bien rire quand je vais en parler avec Tessa genre  » Tu as osé me caché ça ?!  » xDD

          • Artemissia Gold 24 janvier 2013 at 15 h 21 min

            Mes fics sont toujours en ligne tu sais 😉

          • Moody 24 janvier 2013 at 15 h 28 min

            Liiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeennnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn !!!!!!!

          • Artemissia Gold 24 janvier 2013 at 15 h 31 min

            http://www.fanfiction.net/u/978884/Darkklinne

            Amuse toi bien 😉

          • Moody 24 janvier 2013 at 15 h 33 min

            * mets ses lunettes et file lire *

  • Reply Bilan du mois : Janvier 2013 | Take A Book 10 février 2013 at 13 h 26 min

    […] 80 notes de jaune ( du 14 au 17 janvier ) – ma chronique […]

  • Reply Ma chronique – Fire after dark : l’étreinte de la nuit de Sadie Matthews | Take A Book - Chroniques littéraires 27 avril 2013 at 7 h 52 min

    […] mon deuxième « Romantica », comme vous le savez le premier que j’ai lu se nomme : 80 notes de jaune. Et même si on reste dans le même registre les livres ne sont pas […]

  • Reply Ma chronique – Eighty days 3 : 80 notes de rouge de Vina Jackson | Take A Book - Chroniques littéraires 22 novembre 2013 at 14 h 03 min

    […] tome de la trilogie Eighty days, vous pouvez retrouver mes avis sur les deux précédents tomes : 80 notes de jaune et 80 notes de bleu. Je remercie les éditions Milady pour cette […]

  • Leave a Reply