web analytics
Adulte Bit-Lit Chroniques Divers J'ai lu J'ai lu

Ma chronique – Nëphyr : Ex tenebris de Cindy Mezni

13 mai 2013

présentation copie
Auteur : Cindy Mezni

Editions : J’ai lu

Pages : 380

Tome : 1

Prix : 10,90€

Date de sortie : 17 avril 2013

Public : Adulte

 

nephyr

 

Résumé

«  Mon nom est Némésis, je suis la Reine des Nëphyr. Si vous nous prenez pour de simples vampires, passez votre chemin, vous aurez tôt fait de découvrir notre nature véritable… Je dirige mon clan d’une main de fer, et quand la famine et la rébellion menacent d’éclater, croyez-moi, la tendresse n’est pas une option. Et comme si ça ne suffisait pas, des intrus ont réussi à pénétrer sur notre territoire, et ils semblent un peu trop bien informés à mon goût… »

 

chronique copie

 

Cela fait quelques mois maintenant que j’entendais parler de ce livre, suivant l’auteur sur Twitter je savais que ce n’était qu’une question de temps avant que ce livre ne finisse entre mes mains ! Je remercie donc les éditions J’ai lu pour m’avoir permis de découvrir ce roman.

 

Némésis est une Nëphyr, mais pas n’importe laquelle puisque c’est la Reine d’un clan situé à New-York. Déjà que son rôle n’est pas facile, tout va vite devenir terrible quand des meurtres étranges vont se produire sur son territoire…

 

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en ouvrant le livre, je savais que nous étions dans un univers fantastique mais je ne connaissais strictement rien sur les Nëphyr ! Alors j’ai pris plaisir à découvrir les spécificités de ces créatures, les lois qui régissent leur monde …

 

Je crois que ce qui m’a le plus séduit dans cette histoire est le monde complexe mis en place par l’auteur. Il y a beaucoup d’information dans ce premier tome, mais tout est bien expliqué on n’est jamais perdu car l’auteur prend le temps de nous expliquer les liens entre chaque personnage ; chose qui est très importante pour moi afin de bien m’imprégner de l’histoire.

 

Il y a beaucoup de retournements de situation tout au long du livre. Par moment j’avais un peu de mal à suivre les raisonnements de notre héroïne mais tout est expliqué à un moment donné. Mais l’auteur joue beaucoup avec nos nerfs, surtout avec la romance qu’il y a dans ce premier tome… J’aurai mis des baffes à ce couple !

 

La fin de l’histoire est franchement méchante… C’est dans ces moments là où si on avait l’auteur à portée de main on se jetterait sur elle pour avoir des informations supplémentaires ! Elle fait monter le suspens crescendo jusqu’aux 30 dernières pages où tout part dans tous les sens, et tout se coupe sur une scène qui nous laisse sur notre faim… Comme je le disais vraiment pas sympa…

 

Au niveau des personnages, je ne sais pas si j’ai aimé ou détesté Némésis… Sur certains points j’aimais beaucoup son fort caractère et son humour mais son comportement avec la gente masculine m’horripilait fortement !

Je ne parlerai pas des autres personnages en détail mais je pense qu’ils ont tous un petit quelque chose qui a un moment donné nous apporte quelque chose, ou fait monter la pression de Némésis !

 

Le style de l’auteur est agréable cependant il y a beaucoup de passages descriptifs ce qui n’est pas vraiment ma tasse de thé et cela par moments ralentissait ma lecture. Mais dès qu’il y avait des passages avec une alternance de descriptions et dialogues, on tournait les pages rapidement.

 

Pour finir, un premier tome très intéressant qui nous amène dans un nouvel univers et qui nous donne envie de dévorer la suite !

 

7/10

 

 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Bilan du mois de Mai 2013 | Take A Book - Chroniques littéraires 5 juin 2013 at 20 h 41 min

    […] Nëphyr ( du 8 au 13 mai ) – ma chronique […]

  • Leave a Reply