web analytics
Adulte Chroniques Divers Michel Lafon Erotique Michel Lafon Michel Lafon Romance

Ma chronique – Le Divin Enfer de Gabriel de Sylvain Reynard

27 mai 2013

présentation copie

Auteur : Sylvain Reynard

Editions : Michel Lafon

Pages : 551

Tome : 1

Prix : 19,95€

Date de sortie : 25 avril 2013

Public : Adulte

le divin enfer de Gabriel

Résumé

 

 

«  Gabriel Emerson est un professeur au charme envoûtant qui, à la nuit tombée, s’adonne aux plaisirs d’une vie libertine. Spécialiste de Dante, il dissimule derrière son assurance et ses désirs dominateurs un passé sombre et torturé.

Quand l’innocente Julia devient son étudiante, un mystérieux lien sensuel se noue entre eux, au risque de compromettre la carrière du professeur. Toutes les certitudes de Gabriel volent en éclats, mais une seule demeure : il veut à tout prix posséder Julia. »

chronique copie

Ça faisait très longtemps que je ne m’étais pas plongé dans un roman aussi gros et écrit si petit; et j’avoue avoir eu un peu peur de me lancer mais c’est chose faite ! Je tenais à remercier les éditions Michel Lafon pour cette découverte.

Julia est une jeune femme de 23 ans qui est un peu paumée dans vie mais qui sait parfaitement ce qu’elle veut pour ses études. Elle veut se spécialiser sur Dante, et quand elle rencontre son nouveau professeur, sa vie va changer radicalement…

Quand j’ai vu les premiers avis sur ce livre tombée sur la blogosphère j’ai été rassurée, j’ai vu des coups de cœur passé et des bons commentaires. C’est avec cet état d’esprit que j’ai ouvert le roman malgré mon appréhension par rapport à sa taille !

L’histoire en elle-même est plutôt jolie et bien menée, pour une fois il n’est pas question que sexe, bien au contraire ! Ici les personnages apprennent à se découvrir et vont jouer cartes sur table avant de prendre une décision et j’avoue que cela me change de toutes ces lectures « post Fifty shades » !

Il se passe énormément de choses dans le roman sur ça je ne peux rien dire, mais en même temps j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de longueurs tout au long du livre. Par moment je me demandais pourquoi l’auteur nous avait fait autant patienter pour une révélation aussi minime… Et le côté très religieux du roman m’a dérangé, il ne se passe pas un chapitre sans qu’une allusion à la religion soit faite et j’ai trouvé cela un peu « de trop » par moment!

Par contre les lourds secrets de nos protagonistes sont révélés comme il faut, au compte goûte et j’avoue que c’est ça qui m’a tenu en haleine car je voulais savoir pourquoi elle était si renfermée sur elle-même et lui si certain d’avoir perdu son âme !

La fin du roman est tout en douceur, et cela se passe exactement comme je l’avais espéré pour Gabriel et Julia. Pour moi cette fin se suffit à elle-même et n’appelle pas à une suite mais si je ne me trompe pas, je crois que c’est un premier tome alors je demande à voir sur quoi va partir l’auteur ; même si il y a pleins de choses qui n’ont pas été exploré et je pense notamment au Pr Douleur et Simon !

Au niveau des personnages je crois que Julia m’a encore plus énervée qu’Ana de Fifty Shades et c’est peu dire ! Elle est tellement maladroite que par moment je levais les yeux au ciel, rougit toutes les 2 minutes….

Gabriel quant à lui m’a d’abord énervé puis petit à petit on se rend compte de ce qu’il a traversé et on aimerait forcément le prendre dans nos bras pour lui faire un câlin !

Le style de l’auteur est agréable mais j’avoue que les trop grandes longueurs de l’histoire m’ont quand même beaucoup ralentie dans ma lecture… Le fait que le roman soit raconté à la 3ème personne du singulier m’a aussi un peu dérangé car dans un même chapitre on pouvait avoir les points de vue de 4 ou 5 personnages.

Pour finir un tome qui, malgré ses longueurs, a su m’intriguer jusqu’au bout et qui pour une fois est tout en douceur et sentiments !

6/10

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply C’est lundi ! Que lisez-vous ? [102] | Take A Book - Chroniques littéraires 27 mai 2013 at 18 h 45 min

    […] Le divin enfer de Gabriel- ma chronique […]

  • Reply Cajouu 27 mai 2013 at 18 h 52 min

    Tu en es venue à bout ! Bravo ^^

  • Reply Bilan du mois de Mai 2013 | Take A Book - Chroniques littéraires 5 juin 2013 at 20 h 41 min

    […] Le Divin Enfer de Gabriel (du 24 au 26 ) – ma chronique […]

  • Leave a Reply