web analytics
Chroniques Dystopie La Martinière Jeunesse Seuil Young Adult

Ma chronique – Slated : Effacée de Teri Terry

8 septembre 2013

présentation copie

Auteur : Teri Terry

Editions : La Martinière Jeunesse Fiction

Pages : 384

Tome : 1

Prix : 25€

Date de sortie : 12 septembre 2013

Public : Young Adult

Effacée

Résumé

 

 

«  Dans un futur proche, en Angleterre, les criminels de moins de 16 ans sont condamnés à perdre tout souvenir de leur passé. Malgré son Effacement, cependant, Kyla fait d’étranges cauchemars. Comme si ses souvenirs s’obstinaient à remonter à la surface…
Petit à petit, le doute s’installe. A-t-elle vraiment commis un crime et mérité son sort ? La jeune fille n’est pas certaine de vouloir le découvrir, d’autant que sa nouvelle vie de lycéenne lui plaît. Et que son passé pourrait s’avérer difficile à supporter …
Mais peut-on être soi, à 16 ans, si l’on ignore d’où l’on vient ? Grâce à Ben, Effacé, lui aussi, et convaincu que l’Effacement cache en réalité une gigantesque manipulation, Kyla trouvera peut-être la force de partir en quête de sa propre histoire…
»

chronique copie

Voilà un roman dont le synopsis m’avait vraiment séduite, enfin une histoire qui sort des sentiers battus ! Je tenais donc à remercier les éditions La Martinière Jeunesse Fiction pour m’avoir permis de le lire en avant-première.

Kyla fait partie d’une toute nouvelle Angleterre, toute personne en dessous de 16 ans qui aurait commis un crime, sera Effacé. Sa mémoire lui sera retiré et sera réintégré dans une famille pour y avoir une seconde vie ; mais pour Kyla tout ne sera passera pas exactement comme ça….

J’ai passé un très très bon moment avec cette histoire, il faut dire que le thème qui y est abordé est original. Je n’avais rien lu de ce genre et j’ai pris plaisir à m’immerger dans une intrigue dont je ne savais pas les tenants et les aboutissants. Et l’auteur nous emmène dans son monde avec une facilité déconcertante !

Comme dit plus haut, le thème des Effacés est  vraiment super. On se retrouve plonger dans l’esprit de Kyla qui du haut de ses 16 ans est comme une petite fille à qui on doit expliquer beaucoup de choses simples comme par exemple qu’un couteau blesse… Mais ce n’est pas lassant comme dans Forgotten où on parlait également de la perte de mémoire !

L’auteur dose très bien les révélations qui sont distillées petit à petit, elle met en place son univers de façon très intelligente et à aucun moment je n’ai vu les rebondissements principaux arriver. Certaines évidences que Kyla se refuse à voir sont par contre grosses comme une maison mais cela ne dérange pas lecture outre mesure.

Les histoires de Ben et Amy, des Effacés comme Kyla, m’ont profondément touché, grâce à eux on se rend compte des différents choix qui peuvent nous mener à devenir Effacé ou nous orienter dans des directions extrêmes pour se retrouver soi-même… Ce livre nous pousse forcément à se poser la question de comment nous réagirions dans le cas où un criminel aurait la possibilité de tout oublié et recommencé une nouvelle vie…

Niveau personnages, j’ai beaucoup aimé Kyla qui est très douce mais on se rend bien compte qu’elle cache beaucoup de choses même si elle-même ne sait pas quoi. Ben est vraiment le soutien qu’il faut à notre héroïne pour tâcher de comprendre ce qu’il lui arrive.

J’ai beaucoup aimé la mère de Kyla et j’espère de tout cœur que l’on en apprendra plus sur elle dans les tomes à venir.

Le style de l’auteur est très agréable car dans un livre où l’intrigue est si dense on pourrait s’y perdre mais pas ici, Teri Terry sait parfaitement doser les moments haletants, doux et angoissants.

Pour finir, un premier tome qui met bien en place l’univers et pose les bases d’un tome deux qui s’avère prometteur.

8/10

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Souris 8 septembre 2013 at 9 h 05 min

    La couverture m’avait tapé dans l’œil et ce que tu en dis confirmes que je dois le lire :p
    À bientôt

  • Reply Cotton Candy Nessa 8 septembre 2013 at 9 h 13 min

    j’ai adoré ma lecture de ce premier tome

  • Reply mysweetlies 8 septembre 2013 at 10 h 26 min

    Ce livre est très intriguant !!!

    • Reply Moody 8 septembre 2013 at 15 h 20 min

      il l’est 🙂 J’espère que si tu le lis tu aimeras !

  • Reply marinesbooks 8 septembre 2013 at 10 h 33 min

    Un livre qui a l’air super original ! Ca donne envie 🙂

    • Reply Moody 8 septembre 2013 at 15 h 19 min

      oui ça change !!

  • Reply lesentierdesmots 8 septembre 2013 at 21 h 38 min

    Je découvre la couverture française en même temps. Qu’est-ce qui a manqué pour qu’il lui manque de papillons dans la notation?

    • Reply Moody 8 septembre 2013 at 21 h 41 min

      Le fait que Kyla se voile la face plusieurs fois dans le roman 🙂 ça m’a légèrement agacé.

  • Reply dexlivres 9 septembre 2013 at 17 h 53 min

    Bon ba voilà je suis convaincue 😀

  • Reply C’est lundi ! Que lisez-vous ? [115] | Take A Book - Chroniques littéraires 9 septembre 2013 at 22 h 54 min

    […] Regarde-moi – ma chronique Effacée – ma chronique […]

  • Reply Bilan du mois de septembre 2013 | Take A Book - Chroniques littéraires 2 octobre 2013 at 22 h 36 min

    […] Effacée  ( du 5 au 8 septembre ) – ma chronique […]

  • Leave a Reply