web analytics
Adulte Chroniques Fantastique J'ai lu Les chroniques de Dani Mega O'Malley

Ma chronique – Les chroniques de Dani Mega O'Malley : Iced de Karen Marie Moning

3 octobre 2013

présentation copie

Auteur : Karen Marie Moning

Editions : J’ai lu

Pages : 604

Tome : 1

Prix : 12€

Date de sortie : 1er octobre 2013

Public : Adulte

 

Iced

 

Résumé

«  « J’ai découvert un truc complètement dingue : mourir, c’est de la rigolade. Ce qui craint un max, c’est de revenir à la vie… Mon nom est Dani Mega O’Malley. Mon chez-moi, ce sont les rues de Dublin. La ville est une zone de guerre, les faës sont libres de nous chasser, il n’y a pas deux jours semblables et sans Mac, rien n’est plus pareil. Pourtant, je ne préférerais vivre nulle part ailleurs. » »

 

chronique copie

 

Enfin mes amis, et oui c’est le premier mot qui me vient à l’esprit ! J’ai enfin pu lire Iced et je peux d’ores et déjà vous dire que je ne suis pas du tout déçue ! Je remercie les éditions J’ai lu qui m’ont permis de lire ce livre.

Dani Mega O’Malley est une jeune ado de 14 ans, mais elle n’est pas comme les autres puisque c’est une shide-seer. Mais elle cache bien d’autres super-pouvoirs, ce qui va attirer l’attention de personnes qu’elle aurait préféré qu’elles ne rentrent pas dans sa vie…

Depuis le temps que je trépignais d’impatience à l’idée de continuer les aventures que l’on avait commencées dans la saga Fièvre. Et je suis retombée dedans avec grand plaisir ; retrouver l’univers de Karen Marie Moning, ses personnages, et cette magnifique ville qu’est Dublin était un pur bonheur.

J’ai beaucoup aimé le fait que ce livre commence exactement là où le 5ème tome de Fièvre se termine. On n’a rien « loupé » c’est vraiment une continuité, et du coup j’ai eu l’impression de lire un tome 6 plutôt qu’un premier tome. Bien sûr le changement de narrateur est là pour nous le rappeler, et je dois dire que de passer de Mac à Dani cela fait un peu bizarre !

Car autant Mac était légèrement « précieuse » au début de la saga, autant Dani est brute de décoffrage. Et il a fallu, plusieurs fois, que je me rappelle qu’elle n’a seulement que 14 ans, car entre son vocabulaire, ses actes et ses possibles prétendants on a tendance à très vite l’oublier !

Mais une fois qu’on a assimilé tout ça, on est emporté dans l’histoire que veut nous raconter l’auteur et on ne peut vraiment en ressortir que lorsqu’on a lu la dernière ligne du roman. Il se passe tellement de choses dedans, beaucoup d’action, de rebondissement que même lorsqu’on referme le livre on y pense forcément.

Mais à aucun moment l’auteur ne m’a perdue, comme toujours nous avons un fil rouge, une enquête que l’on va suivre avec grande attention. Mais l’auteur y intercale des petites histoires secondaires qui nous permettent d’alléger un peu l’atmosphère qui est assez lugubre suite à la fin du tome 5.

Et pour alléger un peu l’histoire, je vous demande d’accueillir Ryodan, Christian, Dancer et Lor. Ces 4 personnages qu’on ne fait que vraiment survoler dans la première saga prennent une place très importante et ils ont tous leur propre humour qui je l’avoue m’a fait rire ou sourire plus d’une fois. J’espère vraiment qu’ils garderont cette place dans les autres tomes.

Pour finir je suis totalement conquise par ce livre, même s’il y a quelques longueurs mais c’est le cas de chaque premier tome !

coup de coeur

You Might Also Like

No Comments

  • Reply noisette2011 3 octobre 2013 at 20 h 14 min

    Ah la phrase ses possible prétendants, j’ai hâte qu’elle grandisse pour voir les éclats avec Ryodan !! héhé ^^

    • Reply Moody 3 octobre 2013 at 20 h 17 min

      😉 nous verrons bien !

  • Reply C’est lundi ! Que lisez-vous ? [118] | Take A Book - Chroniques littéraires 7 octobre 2013 at 18 h 41 min

    […] Iced – ma chronique […]

  • Leave a Reply