web analytics
Adulte Chroniques Divers Michel Lafon Erotique Michel Lafon Michel Lafon Romance

Ma chronique – Most wanted : Te désirer de Julie Kenner

20 juillet 2014

présentation 1
te désirer
Auteur :
Julie Kenner
Editions : Michel Lafon
Pages : 415
Tome : 1
Prix : 16,95€
Date de sortie : 12 juin 2014
Public : Adulte

Résumé

« Sauvage et d’une beauté rare, Evan Black incarne tout ce que les femmes désirent chez un homme. Sûr de son pouvoir de séduction, il cache derrière cette hardiesse un passé tumultueux…

« Je sais exactement quand ma vie a basculé. À l’instant précis où ses yeux ont croisé les miens et où je n’y ai plus vu le reflet insipide de l’habitude mais le danger et le feu, le désir et la faim. J’aurais sans doute dû m’enfuir. Je ne l’ai pas fait. J’avais envie de lui. Plus encore, j’avais besoin de lui. De l’homme, et du brasier qu’il avait allumé en moi…

On m’avait bien dit de ne pas m’approcher de lui. Peut-être aurais-je dû écouter ? M’échapper ? Mais mon désir était trop fort. Il y a des tentations auxquelles on ne peut pas résister. »»

chronique 1

Cette chronique ne sera pas comme les autres mes amis, en effet je vais laisser ma place à une très bonne amie, et très bonne chroniqueuse Laura, pour vous donner son avis sur le tout nouveau Julie Kenner ! Je tiens à remercier les éditions Michel Lafon pour ce roman.

Lors de la veillée funèbre de son oncle, Angelina lutte contre son besoin profond d’exprimer sa douleur, car elle doit sauver les apparences en toutes circonstances… Mais l’arrivée d’Evan Black va l’amener sur une toute autre voie.

Pour moi il s’agissait d’une première avec cette auteur et je dois dire que j’en ressors globalement satisfaite. Je ne me suis pas ennuyée lors de ma lecture mais j’ai quand même quelques petits reproches à faire à l’histoire.

Commençons par la romance, on est vraiment dans le fantasme de la fille qui tombe amoureuse du bad boy de la ville. Cela m’a permis de rentrer facilement dans l’histoire et je me suis laissée emporter même si au fil des pages j’ai trouvé l’histoire de plus en plus prévisible.

Car il n’y a pas vraiment de retournements de situation que l’on ne voit pas venir. Même si l’intrigue au niveau de l’art est vraiment bien menée et garde notre intérêt éveillé elle est trop vite survolée ce que j’ai trouvé dommage!

L’enquête du FBI sur le club d’Evan nous rajoute une petite touche épicée qui est la bienvenue. Si elle reste superficielle dans ce roman, elle nous permet surtout de rencontrer les amis de notre héros et on apprend que les tomes suivants seront sur eux; vivement !

Au niveau des personnages j’ai vraiment eu deux ressentis pour Angelina, car elle a une double personnalité, elle est très torturée, elle se prend vraiment la tête avec le passé. Et son côté « non je ne dois pas faire ça à cause de papa » est agaçant à la longue on a juste envie de lui dire : lâche-toi ! Mais on arrive aussi à la comprendre malgré tout… Evan est le mauvais garçon par excellence, je l’ai nettement préféré à Angelina car il est plus stable. L’oncle Jahn plane comme une ombre sur le roman de manière assez impressionnante et j’ai trouvé cela intéressant.

Le style de l’auteur est sympathique, elle nous entraine facilement dans son histoire. Par contre je n’ai pas compris le langage cru durant le peu de scène de sexe qu’il y a, c’est déstabilisant.

Pour finir, un premier tome tome sympa mais qui reste trop en surface.

 

7/10

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Lux`n Books 20 juillet 2014 at 22 h 04 min

    J’ai été un peu déçue par cette saga, je l’ai trouvé beaucoup moins détaillé que Stark. C’était plus brouillon, c’est dommage car Julie Kenner à beaucoup de talent. J’espère que la suite sera un peu mieux !

    • Reply Moody 21 juillet 2014 at 11 h 22 min

      *Laura* Je l’espère aussi 🙂 Croisons les doigts !

  • Reply Bilan du mois de Juillet 2014 | Take A Book - Chroniques littéraires 1 août 2014 at 18 h 06 min

    […] Te désirer – Chronique Laura […]

  • Leave a Reply