web analytics
Adulte Bit-Lit Chroniques Harlequin - Mosaïc Nocturne

Ma chronique – Dans les bras du vampire de Gena Showalter

23 juillet 2014

présentation 1

dans les bras du vampire
Auteur :
Gena Showalter
Editions : Harlequin
Pages : 288
Tome : 1
Prix : 6,90€
Date de sortie : 1er juillet 2014
Public : Adulte

Résumé

«  J’ai besoin de toi… Dans le grimoire sur les vampires qu’elle est en train d’étudier, Jane voit soudain apparaître ce message en lettres de sang. Troublée, elle va se coucher et, à peine endormie, fait un rêve terriblement érotique, un rêve dont elle émerge brusquement pour se retrouver, bien éveillée, dans les couloirs d’un château inconnu…
Solitaire, désemparée, Jane s’aventure dans les couloirs déserts et découvre bientôt une geôle sinistre. Derrière les barreaux, un homme à demi nu la regarde avec intensité. Un homme dont elle reconnaît aussitôt le corps magnifique et l’expression farouche : c’est l’amant dans les bras duquel elle a vibré en rêve au début de la nuit…»

chronique 1

Vous le savez peut-être mais Gena Showalter et moi c’est une histoire d’amûûûûûûûûûûr ! J’aime énormément ses différentes sagas et il me tardait d’en découvrir une nouvelle. Je remercie les éditions Harlequin pour cette découverte.

Jane va voir sa vie bouleverser par un livre… Un livre pas comme les autres qui lui procurera des sensations nouvelles et surtout lui fera découvrir un tout nouveau monde avec des créatures mystiques !

Bon bon bon et bien je dois dire que je ressors de ma lecture assez mitigée et sincèrement ça m’embête… Ça m’embête car j’aime Gena Showalter et que je n’ai pas trop reconnu sa plume lors de ma lecture, hormis dans la trame de fond du roman.

Car oui l’idée de base est géniale, comme toujours, le côté fantastique est bien mené et toute la mythologie qu’elle crée est sympa. Mais là où je n’ai pas du tout accroché c’est avec les personnages principaux : Jane et Nikolai…

En effet, je les ai trouvé nunuches au possible, dès les premières pages ils m’ont fait lever les yeux au ciel, ce qui n’était jamais arrivé avec cet auteur… Ils représentent pour moi un condensé des clichés des héros de romance paranormale !

Et puis tout est trop simple, trop fluide, je n’ai pas été du tout surprise par l’histoire… Alors qu’avec les Seigneurs de l’ombre (autre saga de l’auteur) on tremble d’un chapitre à l’autre tellement il se passe de choses… C’est à se demander si ce premier tome n’est pas juste une mise en bouche pour le reste !

Car je le répète le monde et l’idée de base valent le détour, je lirai le tome 2 pour voir dans quelle direction part l’auteur car il y a plein de choses que j’ai envie de découvrir; notamment les frères et soeurs de Nikolai. Je croise même les doigts pour que les tomes suivants soient sur eux.

Au niveau des personnages je pense que vous l’aurez compris je n’ai pas du tout aimé Jane et Nikolai mais le frère de Nikolai (le plus grand) m’intrigue beaucoup… A voir !

Le style de Gena Showalter est toujours aussi prenant, malgré la prévisibilité des évènements on tourne les pages rapidement; et le livre ne fait que 290 pages, ça aide.

Pour finir, un premier tome qui ne m’aura pas convaincu à 100%

6/10

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Bilan du mois de Juillet 2014 | Take A Book - Chroniques littéraires 1 août 2014 at 18 h 06 min

    […] Dans les bras du vampire (du 18 au 21 juillet) – Ma chronique […]

  • Leave a Reply