web analytics
Adulte Chroniques Historique J'ai lu Romance Saga : Les Bedwyns

Ma chronique – La saga des Bedwyn 5 : L'inconnu de la forêt de Mary Balogh

11 septembre 2014

présentation 1

Bedwyn 5
Auteur :
Mary Balogh
Editions : J’ai lu
Pages : 377
Tome : 5
Prix : 6,95€
Date de sortie : 3 Septembre 2014
Public : Adulte
Amazon : La Saga des Bedwyn – 5 – l’Inconnu de la Foret

Résumé

« Alors que la guerre fait rage autour de lui, Lord Alleyne Bedwyn est jeté à bas de son cheval et laissé pour mort – jusqu’à ce qu’il se réveille dans la chambre d’une maison close. C’est alors que le magnifique diplomate aux cheveux noirs ne se souvient ni de son identité ni de la façon dont il est arrivé là – il est pourtant certain d’une chose : l’ange qui le ramène à la vie est celle qu’il se promet de posséder. Mais, tout comme lui, Rachel n’est pas celle qu’elle semble être. Adorable jeune femme prise au piège des circonstances, elle doit élaborer un plan pour récupérer la fortune qui lui a été volée. Le fringant soldat qu’elle a sauvé de la mort pourrait jouer un rôle dans ce sauvetage. A une seule condition : elle doit se faire passer pour son épouse – une mascarade qui va les entraîner dans un scandale coupable, où un homme et une femme se courtisent de manière inconvenante et audacieuse à chaque étape… à chaque baiser tabou qui peut transformer des étrangers passionnés en amants véritables. »

chronique 1

La saga Bedwyn est l’une des sagas historiques que j’ai continué à lire au fil du temps; et j’en suis plus que ravie (mes chroniques) . Il me tardait de lire ce tome étant donné ce qu’il se passait dans celui de Morgan ! Je remercie les éditions J’ai lu pour cette suite.

J’attendais cette suite avec grande impatience comme dit plus haut, car une fois que le quatrième tome se termine on a plein de questions. Les dernières pages nous laisser présager des bonnes choses et je voulais savoir si j’avais raison d’espérer ou non ! Alors dès que j’ai eu ce livre entre les mains j’ai foncé pour connaître les explications de l’auteur.

Et elle ne m’a pas déçue, comme toujours elle m’a promené de A à Z dans son monde, et les explications sont apparues au fil des pages. J’ai pris plaisir à retourner à Bruxelles pour y découvrir de nouveaux personnages cette fois-ci, et me rendre compte que dans le 4ème tome on était passé à côté de gens géniaux !

La romance m’ait apparu un peu plus fade que celles des autres tomes, mais je pense que cela vient du fait que dès les premières pages les deux sont subjugués alors que dans les précédents il y avait plus de la résistance. Mais elle n’en reste pas moins jolie et j’ai pris plaisir à les voir se rapprocher de plus en plus.

Le mal qui touche Alleyne m’a un peu surprise et je ne m’attendais à ce que l’histoire prenne cette direction. Après on est d’accord vu la fin et ses dernières pages, le condensé d’émotions je me suis dit que cela valait la peine d’attendre juste pour voir « Sa Grâce » totalement mise à nue.

Au niveau des personnages j’ai été un chouilla déçue de ne pas retrouver le Alleyne que je connais et que j’adorais. Au niveau de Rachel je l’ai trouvé mignonne mais beaucoup trop naïve par moment. Quant à ses 4 amies elles m’ont mis le sourire les 3/4 du roman !

Pour finir, un romance sympathique mais maintenant je veux Bedwyn !!!

8/10

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply edwige 11 septembre 2014 at 9 h 19 min

    Je ne connais pas du tout cette saga mais elle me tente beaucoup

    • Reply Moody 12 septembre 2014 at 9 h 37 min

      Une saga historique bien sympa 🙂

  • Reply froggy80 14 septembre 2014 at 23 h 25 min

    Je viens juste de lire un autre avis pour ce roman et la personne l’a aimé tout comme toi !!! Faut croire que c’est une saga sympa. Chose certaine, je l’a note 🙂

    • Reply Moody 15 septembre 2014 at 8 h 29 min

      Oui j’aime beaucoup cette saga historique, l’auteur amène une petite touche nouvelle avec chaque personnage 😀

  • Reply Bilan du mois de Septembre 2014 | Prévisionnel du mois d’Octobre 2014 | Take A Book - Chroniques littéraires 2 octobre 2014 at 9 h 01 min

    […] Bedwyn 5 (du 7 au 9 septembre) – Ma chronique […]

  • Leave a Reply