web analytics
Adulte Chroniques Erotique Hugo Roman Romance

Ma chronique – Endless love de Cecilia Tan

31 décembre 2014

présentation 1

endless love
Auteur :
Cecilia Tan
Editions : Hugo Roman
Pages : 351
Tome : 1
Prix : 17€
Date de sortie : 2 janvier 2015
Public : Adulte
Amazon : Endless Love Episode 1

Résumé

« Karina est serveuse dans un bar de New York. Elle tombe sous le charme de James, un client mystérieux et dominateur. Ce qui commence comme un jeu érotique évolue bientôt en un jeu de pouvoir où James révèle le côté sauvage de Karina et brouille la ligne entre le plaisir et la souffrance. Et c’est Karina qui réclame toujours plus, dépassant ses propres limites, pour prouver la force de son amour à l’homme à qui elle s’offre. »

chronique 1

Cette chronique ne sera pas comme les autres mes amis, en effet je vais laisser ma place à une très bonne chroniqueuse Cicé. Je tiens à remercier les éditions Hugo Roman pour ce livre.

La vie bien rangée de la jeune Karina était toute tracée. Jusqu’au soir où pour dépanner sa soeur elle va venir lui donner un coup de main dans son bar…

Déjà je tenais à souligner que c’était pour moi une grande première que de lire un livre sur l’univers BDSM. Néanmoins j’ai bien aimé le fait que l’auteur présente son univers de manière intelligente, certes nous avons des scènes très explicites mais j’ai apprécié que tout soit fait dans un respect mutuel.

L’intrigue principale qui tourne autour de l’identité de notre héros m’a gentiment fait sourire, car dès les premiers chapitres j’ai deviné qui il était. J’ai attendu sagement d’avoir ma confirmation et lorsqu’elle est arrivée je n’ai pas été le moins du monde surprise. Après cela n’a pas gâché ma lecture au contraire j’ai plus facilement fait certains liens.

J’ai aimé voir leur relation évoluer au fil des pages, même si les jeux sexuels prennent une place très importante. On se rend compte que petit à petit il y a plus, même si la vraie identité de James plane au dessus d’eux.

La fin du livre est vraiment rageante car on a enfin ce qu’on souhaite depuis le début de l’histoire et tout part en vrille. Les gros retournements de situations sont faits et on reste pantois devant les dernières lignes. L’auteur arrive vraiment à nous donner envie de nous jeter sur la suite de son histoire pour voir ce qu’il va passer maintenant que les dés sont jetés.

Au niveau des personnages, j’ai bien aimé les deux personnages principaux. Karina m’a plu avec son côté aventureux, elle ose sans trop se poser de questions et cela change. Et le mystérieux James ne nous dévoile pas grand chose dans ce premier tome et ça pique forcément notre curiosité. Stéphane apporte cette petite touche de normalité à l’histoire et c’est fort appréciable.

Le style de l’auteur est agréable à lire, il n’y a pas vraiment de longueur ce qui nous permet de vraiment rester dans l’histoire et tourner les pages rapidement. Je l’ai lu d’une traite.

Pour finir, un premier tome qui donne envie de savoir la suite.

7/10

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Ma chronique – Endless love 2 : Séduction de Cecilia Tan | Take A Book - Chroniques littéraires 17 mars 2015 at 11 h 38 min

    […] une très bonne chroniqueuse Cicé; elle était impatiente de lire la suite d’Endless love (lire sa chronique). Je tiens à remercier les éditions Hugo & Co pour cette […]

  • Reply Ma chronique – Endless love 3 : Satisfaction de Cecilia Tan | Take A Book - Chroniques littéraires 25 mai 2015 at 15 h 01 min

    […] Cicé; elle était impatiente de connaître la fin des aventures de nos héros (lire ses chroniques tome 1 et tome 2). Je tiens à remercier les éditions Hugo & Co pour cette […]

  • Leave a Reply