web analytics
Chroniques Fantastique Michel Lafon Michel Lafon Jeunesse Romance Young Adult

Ma chronique – Invisibilité d'Andrea Cremer & David Levithan

8 juillet 2015

présentation 1

invisibilité
Auteur :
Andrea Cremer & David Levithan
Editions : Michel Lafon
Pages : 430
Tome : 1
Prix : 15,95€
Date de sortie : 11 Juin 2015
Public : Young Adult
Amazon : Invisibilité

Résumé

« Stephen est invisible depuis toujours.
Une malédiction impossible.
Jusqu’au jour où Elizabeth le voit.
Elle seule peut briser le sort.
Au risque de les séparer à jamais.»

chronique 1

 Il  y a quelques temps déjà que j’ai entendu parler de ce livre lorsqu’il est sorti en VO. Quand j’ai compris qu’il allait être publié en France j’étais ravie de pouvoir découvrir cette histoire si particulière. Je remercie les éditions Michel Lafon pour ce roman.

Stephen est un adolescent qui pourrait avoir une vie tout à fait banale du haut de ses 16 ans, mais depuis sa naissance il est invisible. Totalement invisible aux yeux de tous, tous sauf sa nouvelle voisine Elizabeth…

J’avoue que le speech de cette histoire m’a beaucoup plu, une malédiction, un garçon totalement invisible et pourtant une jeune fille le voit. Avec ça j’étais sûre de passer un très bon moment, car entre la romance Y.A et le côté fantastique c’est tout ce que j’aime.

Mais au final je n’ai pas eu la petite étincelle qui a fait que j’aurais pu vraiment être transportée par l’histoire. Et je pense que cela est venu du style très jeunesse employé par les auteurs; du coup tout va trop vite et perd en crédibilité.

Ce qui fait que tout est trop survolé, que ce soit les sentiments entre nos personnages que le côté fantastique. J’aurais tellement aimé en apprendre plus, que les auteurs prennent le temps de bien placer leur monde, leur magie et fassent grandir leurs personnages dedans. Mais ce ne sera pas le cas puisque ce tome est un One-Shot, autant dire bonjour à mon amie frustration !

Mais la bouffée d’air frais de ce roman est Laurie, le frère d’Elizabeth notre héroïne, il est le seul personnage qui fait sens à mes yeux. Toujours là pour détendre l’atmosphère mais aussi à foncer dans l’action si besoin, c’est lui qui m’a séduite avec ces phrases sorties de nulle part !

Au niveau des personnages j’ai quand même apprécié que Stephen et Elizabeth soient si différents au premier abord. Puis petit à petit on voit leur sentiments tout chambouler c’était quand même mignon même si beaucoup trop rapide à mes yeux.

Les styles des auteurs sont quand même différents on sait qui écrit quoi, et cela se retranscrit dans l’alternance des points de vue entre nos deux héros. Mais malheureusement aucun des deux n’a su me faire accrocher comme je l’aurais voulu à ce roman.

Pour finir, un livre avec lequel j’aurais vraiment pu accrocher mais dont il m’aura manqué quelque chose.

6/10

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Lily Rose 8 juillet 2015 at 14 h 19 min

    Je trouvais l’idée originale, mais je ne pense pas le lire, je n’aime pas quand les choses vont trop vite…

    • Reply Moody 8 juillet 2015 at 15 h 02 min

      Oui je suis du genre à aimer quand les choses sont exploitées à fond 🙂

  • Reply Moody 8 juillet 2015 at 15 h 02 min

    Il te plaira p-ê plus qu’à moi 🙂

  • Reply marinesbooks 8 juillet 2015 at 15 h 05 min

    La couverture me tente trop mais je ne sais pas trop, entre les avis mitigés (dont le tien et je te fais particulièrement confiance niveau lecture) et l’histoire qui me tente pas plus que ça, je crois que je vais en rester là…

    • Reply Moody 8 juillet 2015 at 16 h 54 min

      Arf :/ Oui j’ai vu que certaines coupines n’ont pas terminé ce roman, mais d’autres mon carrément adoré 😉

  • Reply BettieRose 8 juillet 2015 at 17 h 01 min

    Moi j’ai bien aimé, même si en effet, ça manque de quelque chose et si c’est une écriture plutôt jeunesse…Je trouve dommage que tout ne soit pas exploité, il y aurait eu largement moyen de faire une duologie, voir une trilogie..Il y avait matière. Mais j’ai bien aimé les personnages et le début d’univers de ce roman.

    • Reply Moody 8 juillet 2015 at 18 h 55 min

      Oui du duologie aurait été parfait et tout aurait pu être plus poussé 🙂 Et peut-être la fin serait elle différente ?

  • Reply Update lecture #157 Juillet 2015 | Take A Book - Chroniques littéraires 19 juillet 2015 at 14 h 36 min

    […] Invisibilité ==> Ma chronique – note : […]

  • Reply trucetnola 27 juillet 2015 at 15 h 21 min

    La couverture ne m’attirait déjà pas, ta chronique confirme ce que je pensais déjà: je pense que je ne le lirai pas… Je viens juste de découvrir ton blog et tes chroniques sont vraiment bien faites, bravo! 🙂
    Truc.

    • Reply Moody 28 juillet 2015 at 11 h 59 min

      Bienvenue alors Truc 🙂

  • Reply Même les sorcières lisent 9 août 2015 at 9 h 54 min

    Le résumé est étrange… mais je ne suis pas tentée .

    • Reply Moody 10 août 2015 at 13 h 59 min

      lol 🙂 dommage !

  • Reply Bilan du mois de Juillet | 2015 | Take A Book - Chroniques littéraires 13 août 2015 at 11 h 46 min

    […] Invisibilité (le 7 Juillet) – Ma chronique […]

  • Leave a Reply