web analytics
Chroniques Fantastique France Loisirs Jeunesse

Ma chronique – Le dernier Brûleur d'étoiles de Sophie Val-Piguel

7 septembre 2015

présentation 1
Le dernier brûleur d'étoiles
Auteur :
Sophie Val-Piguel
Editions : France Loisirs (Nouvelles plumes)
Pages : 854
Tome : 1
Prix : 14,99€
Date de sortie : 01 Janvier 2015
Public : Jeunesse
Amazon : Le dernier brûleur d’étoilesOffre France Loisirs

Résumé

«À la suite d’un étrange cauchemar, la vie de Gwenvael bascule. Contraint de fuir l’orphelinat où il vit depuis toujours, le jeune homme tente de donner un sens aux mystérieuses paroles prononcées par le directeur de l’institut juste avant son départ : « Trouve Calypso ».

Lorsqu’il est attaqué par une horde d’hommes des bois et capturé par un redoutable guerrier, Gwenvael comprend qu’il a franchi les portes d’un autre monde. Et s’il n’avait pas toujours vécu à l’orphelinat ? S’il était Celui qu’ils attendaient tous ?»

chronique 1

Lorsqu’on m’a proposé de lire ce livre j’avoue que je ne savais pas à quoi m’attendre car j’ai été séduite par le titre très mystérieux : le dernier brûleur d’étoiles ! Le fait que ce roman ait gagné le prix de l’imaginaire 2015 n’a fait que rajouter à mon envie de le lire. Je remercie les éditions France Loisirs pour cette découverte !

Gwenvael va voir sa vie du jour au lendemain être complètement chamboulée quand il doit quitter l’orphelinat dans lequel il a passé toute son enfance ! Il va se retrouver propulsé dans un monde bien différent…

Quelle claque ce roman mes amis ! Je ne m’attendais pas à être tellement captivée par l’histoire de Gwenvael et ses amis. Et pourtant à peine commencé j’ai su que je ne lâcherais le roman sans avoir la fin, ce qui n’était pas gagné car le livre fait 860 pages ! Cela m’a pris une journée intensive de lecture mais cela valait vraiment le coup !

L’univers fantastique qu’a imaginé l’auteur est vraiment intéressant, les brûleurs d’étoiles, leurs mirages, les créatures etc.. On ne sait pas où donner de la tête tellement il y a de choses incroyables dedans. Après j’ai aimé que Sophie Val-Piguel nous donne les infos au moment où on en a besoin cela nous évite de tout avoir à mémoriser d’un coup.

Le gros point positif de ce livre vient aussi de la mythologie mise en place, le lien des personnages avec les étoiles, le pourquoi du comment les brûleurs existent; leur relation si particulière avec leurs mirages… Je penserai encore longtemps à tout cela.

Le seul reproche que je pourrais faire au livre est qu’il y a quand même quelques longueurs qui trainent le roman. Surtout sur la fin, une fois arrivée aux 800 pages je me suis demandée où l’auteur voulait nous amener car la quête était finie et il y avait encore 60 pages de lecture. Après ce roman est quand même jeunesse donc cela peut s’expliquer comme ça.

Au niveau des personnages j’ai beaucoup aimé Gwenvael car il est aussi perdu que nous et doit tout apprendre très rapidement. J’ai énormément apprécié Galahad qui reste fidèle à lui même tout du long, par contre je n’ai pas du tout apprécié un personnage féminin mais je vous laisserai découvrir qui !

Le style de l’auteur est quand même très intéressant car malgré ses longueurs je ne pouvais pas lâcher le livre… Je retenterai l’expérience avec un autre de ses livres.

Pour finir, un très bon livre jeunesse que je vous recommande si vous aimez les quêtes pleines de rebondissements !

8/10

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Rêves et Imagines 7 septembre 2015 at 19 h 17 min

    Je l’ai acheté ce trimestre !!

    • Reply Moody 7 septembre 2015 at 21 h 25 min

      J’espère que tu aimeras cette lecture alors 🙂

  • Reply topobiblioteca 9 septembre 2015 at 16 h 02 min

    Ton avis me donne envie, j’ai tenté le précédent prix de l’imaginaire, Les ailes d’émeraude que j’ai abandonné car le style était trop adolescent et comportait trop de longueur. Malgré tout, j’ai envie de redonner une chance à ce prix =)

    • Reply Moody 10 septembre 2015 at 20 h 51 min

      Je n’ai pas lu les ailes d’émeraude donc je ne peux pas te dire ! Par contre ça reste du jeunesse donc soit prévenue quand même 🙂

  • Reply Mélodie 9 septembre 2015 at 23 h 28 min

    Hello, ton avis vient définitivement de me convaincre de l’acheter avant la fin du trimestre 😉

    • Reply Moody 10 septembre 2015 at 20 h 51 min

      <3 Merci de me faire confiance !

  • Reply Bilan du mois d’Août| 2015 | Take A Book - Chroniques littéraires 10 septembre 2015 at 6 h 36 min

    […] Le dernier brûleur d’étoiles (le 29 août) – Ma chronique […]

  • Reply Lily Rose 11 septembre 2015 at 12 h 31 min

    J’aime beaucoup le titre de ce livre 🙂
    Je ne sais pas si je le lirai. Il a l’air intéressant, mais j’ai toujours eu du mal à terminer les livres de ce genre…Et comme c’est une brique lol

  • Reply Psycho-boook 14 septembre 2015 at 12 h 32 min

    oh je l’avais vue mais je n’y avais pas prêter plus attention que ça, je vais peut être me le prendre comme achat de la saison !

  • Reply Léna Bubi 20 septembre 2015 at 9 h 37 min

    Super chronique qui donne envie de se plonger dans ce roman 🙂

  • Reply elyse 7 octobre 2015 at 13 h 20 min

    Hello ! Je pense que je vais l’acheter car j’ai lus le prècedent prix de l’imaginaire <> et je l’ai comme ADORE !!!!! C’était un super coup de coeur de même pas 500 pages avec tout pleins de rebondissements géniaux et si c’est pareil que celui là alors je pense que je vais trop aimé 🙂

    • Reply Moody 9 octobre 2015 at 13 h 05 min

      J’espère que tu aimeras alors 🙂

  • Reply Suzanne F. 1 novembre 2015 at 16 h 35 min

    Bravo ! J’ai adoré. Suspens, rebondissements, aucune longueur. Ce livre est GENIAL et nous tient en haleine du début à la fin

    • Reply Moody 1 novembre 2015 at 17 h 07 min

      ravie de lire ça 🙂

    Leave a Reply