web analytics
Chroniques Dystopie Hugo Roman Young Adult

Ma chronique – The Ones de Daniel Sweren-Becker

24 octobre 2016

présentation 1

the-ones-daniel-sweren-becker
Auteur :
Daniel Sweren-Becker
Editions : Hugo Roman
Pages : 336
Tome : 1
Prix : 17€
Date de sortie : 6 Octobre 2016
Public : New Adult
acheter-amazon

Résumé

«Cody a toujours été fière d’être une One. Elle et son copain James font partie du 1% de la population choisi au hasard pour subir des modifications génétiques à la naissance. Les Ones sont beaux, doués, en pleine santé. En d’autres termes, ils sont parfaits.
Mais c’est loin de plaire à tout le monde. L’inquiétant mouvement Égalité persécute les Ones en les marginalisant chaque jour un peu plus. Jusqu’à remporter un procès qui rend leur existence illégale. Et tout à coup, être un One devient un danger de mort.  Face à la menace, Cody se rapproche d’un groupe radical mené par Kai, jeune leader passionné et charismatique. Les Ones n’ont plus le choix : se battre pour défendre leur identité… ou disparaître.»chronique 1

Cette chronique ne sera pas comme les autres mes amis, en effet je vais laisser ma place à une très bonne amie, et très bonne chroniqueuse Laura. Je remercie les éditions Hugo Roman pour ce livre.

Nous allons suivre la vie de Cody et James, des Ones qui vont voir leur vie bouleversée car leur statut va passer de privilégié à paria… Mais Cody ne restera pas les bras baissés !

J’ai trouvé l’idée de ce roman originale car c’était une première pour moi de lire une histoire sur des bébés génétiquement modifiés. Seulement 1% de la population a reçu ces améliorations ce qui fait que dès le début on sent les tensions concernant les 99 autres pourcents.

Je me suis dit qu’avec un tel sujet l’auteur pouvait nous amener très loin, et au final même si j’ai passé un bon moment il y a eu des moments tirés par les cheveux et d’autres prévisibles. Heureusement que le couple principal qu’est Cody et James m’a plu, car ils sont très différents et donc on ne sait jamais quelle sera leur réaction.

Il y a beaucoup de manigances dans ce roman et une en particulier celle de l’État, j’ai été franchement mal à l’aise du parti pris durant tout ce premier tome. Cela fait froid dans le dos si vous voulez tout savoir, quand cela pourrait être notre futur vu l’intérêt de la modification génétique de nos jours.

La fin de ce premier tome est pleine de rebondissements, il se passe beaucoup de choses et tout va très vite. Cela nous laisse sur un évènement qui donne envie de lire la suite, même si ce roman n’aura pas révolutionné le genre dystopique.

Pour finir, un premier tome qui installe bien l’univers.

 

 

7/10

 

 

 

 

 

 

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Les Chroniques d'Amélie 24 octobre 2016 at 13 h 07 min

    Je viens de recevoir ce livre également, j’ai vraiment hâte de me plonger dedans ! La couverture est sobre mais intrigante & l’histoire à l’air intéressante ! J’espère être embarquée dans l’univers de l’auteur.
    Bises
    Amélie

    • Reply Moody 1 novembre 2016 at 21 h 56 min

      Laura : Je te le souhaite !

  • Reply Mylene 25 octobre 2016 at 11 h 43 min

    à la fois je suis tentée et j’hésite (mais comme je suis sage jusqu’à montreuil, je vais le mettre dans ma WL 😀 )

    • Reply Moody 1 novembre 2016 at 21 h 57 min

      Sois sage 🙂

  • Reply Lily Rose 3 novembre 2016 at 18 h 10 min

    Encore un livre dont je voulais une chronique 🙂 Il a l’air pas mal, je vais le laisser dans ma wishlist pour le moment 🙂

  • Reply Bilan lectures du mois d’Octobre | 2016 | Take A Book - Chroniques littéraires 20 novembre 2016 at 13 h 21 min

    […] The ones  –  Chronique Laura […]

  • Leave a Reply