web analytics
Chroniques Contemporain Hugo Roman New Adult Romance

Ma chronique – The elements 2: the fire de Brittainy C. Cherry

9 juin 2017


Auteurs : Brittainy Cherry
Editions : Hugo Roman
Pages : 360
Tome : 2
Prix : 17€
Date de sortie : 9 Mars 2017
Public : New Adult

Résumé

«Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu’à devenir une drogue l’un pour l’autre. Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront–ils à vivre l’un sans l’autre ?
Il était une fois Logan, et je l’aimais. Tout nous opposait, mais nous étions plus proches l’un de l’autre, que quiconque ne pourra jamais l’être. Il faisait partie de mon être, de toutes les manières possibles, nos vies étaient jumelles au point de ne former qu’une seule et même flamme qui se consumait. Jusqu’au jour où je l’ai perdu.
Il était une fois un garçon, et je l’aimais. Et le temps de quelques soupirs, de quelques murmures, de quelques instants, je crois qu’il m’a aimée, aussi.»
chronique 1
J’ai pu découvrir la plume de Brittainy C.  Cherry grâce au premier tome de cette saga : The air he breath. Et déjà à l’époque elle m’avait beaucoup touchée,  j’attendais d’être de nouveau transportée avec cette nouvelle histoire.

Après la lecture du premier tome je m’étais fait la réflexion que l’auteur n’avait pas choisi un sujet très facile mais c’était sans avoir le sujet principal de ce tome-là. Ici en effet une grosse partie de l’histoire va tourner autour de la dépendance à la drogue.

L’auteur décide de ne pas trop édulcorer les choses ce qui fait que nous sommes dans une tranche de vie de nos héros très sombre. Mais j’ai trouvé ça beau de voir que malgré tout dans ce chaos quelque chose de beau puisse en sortir ; même si avec l’auteur rien ne dure longtemps…

J’ai été tellement prise par cette histoire, dès que je devais refermer le livre je pensais à ce qui pouvait arriver à Logan, Alyssa ou à leurs proches. J’avais une seule envie retourner dans leur monde pour enfin connaître le fin de mot de l’histoire en croisant fort les doigts pour qu’il soit positif.

Et pourtant plus la clôture approchait et moins j’avais envie de la connaître car la noirceur et la violence augmentaient en même temps. Et l’auteur m’avait démontré durant ma lecture de ne rien prendre pour acquis alors j’ai simplement foncé tête baissée jusqu’au dernier mot…

Une fois de plus cette histoire, même si je n’ai pas eu de coup de cœur, me restera en tête tout comme son précédent tome. Car l’auteur choisit des thèmes forts qui ne peuvent pas nous laisser indifférent je pense.

Pour finir, une histoire qui m’a montré, une fois de plus, que l’amour peut être salvateur

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply