web analytics
Adulte Chroniques Milady Milady Bit-Lit Romance Saga : Charley Davidson Urban Fantasy

Ma chronique – Charley Davidson 8 : Huit tombes dans la nuit de Darynda Jones

21 janvier 2018


Autrice: Darynda Jones
Editions : Milady
Pages : 379
Tome : 8
Prix : 8,20€
Date de sortie : 29 Janvier 2016
Public : Adulte

 

Résumé

« VOUS SAVEZ, CES MAUVAISES CHOSES QUI ARRIVENT AUX GENS BIEN ? C’EST MOI.
Avec douze chiens de l’enfer à mes trousses, il n’y a qu’un seul endroit où je pouvais me réfugier : un vieux couvent à l’abandon. Mais m’y terrer pendant des mois, enceinte jusqu’aux oreilles, n’a rien d’une sinécure. D’autant que Reyes semble malade même s’il me jure qu’il va bien. Heureusement, je ne manque pas d’amis. Et j’aurai bien besoin d’eux, parce que ce qui s’annonce a de quoi surprendre n’importe qui, même moi !»

chronique 1

Revoilà ma petite Charley sur le blog, je peux vous dire que j’en suis la première contente. Comme pour les précédents tomes j’ai lu cette suite en compagnie de ma Margaud chérie et c’était génial de pouvoir échanger avec elle tout du long. Comme le titre l’indique il s’agit d’un tome 8 alors vous pourriez vous faire spoiler en lisant ma chronique même si ce n’est pas mon intention. Je vous recommande de lire mes avis précédents au cas où : saga Charley Davidson.

Avec la révélation finale du tome précédent, je m’attendais tellement à ce que tome soit juste explosif, puissant et intense. C’est pourquoi j’ai été assez déroutée lorsque je me suis rendue compte que l’autrice avait choisi de faire un saut dans le temps de plusieurs mois. Nous laissant avec une Charley pour le moins entravée…

Ce qui m’a le plus marqué sur ce tome c’est que c’est la première fois que je ressens cet effet de tome de transition. Il se passe beaucoup de choses durant ces pages, mais le tout se déroule sur à peine 48 heures maximum je dirais et les 24 premières heures m’ont parues interminables. Je me demandais à quel moment Darynda Jones a cru pouvoir faire vivre TOUT ÇA dans une seule et même journée à une seule et même personne…

Du coup j’ai trouvé ça moins crédible du côté du tempo, je suis même revenue plusieurs fois en arrière pour vérifier que je n’avais pas raté des éléments temporels. Heureusement que les retournements de situation sont nombreux car ils m’ont permis de me focaliser sur autre chose : le papa de Reyes. Déjà dans le précédent tome on sentait sa présence mais dans ce tome-ci tout monte d’un cran et j’en suis restée sur les fesses. Les conséquences pour Charley et ses proches vont être vraiment importantes.

Il est temps pour moi de vous parler de la fin… Mon Dieu cette fin qui était vraiment improbable et qui pourtant devient réelle. Je sens que la suite va être phénoménale et je vais savourer chaque page. Je pense qu’avec Margaud on ne devrait pas tarder à craquer !

Pour finir, un tome de transition mais qui promet une suite géniale !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Alexandra 21 janvier 2018 at 22 h 11 min

    Bonsoir Moody,

    Oh quel plaisir de retrouver Charley dans ta chronique, je n’ai lu que le tome 1 et je sais que j’en ai pas mal encore à lire.
    J’ai vraiment adoré ce personnage et j’ai hâte de découvrir les autres tomes.
    A bientôt !
    Alexandra

  • Reply roxou06 22 janvier 2018 at 11 h 05 min

    c’est une saga que j’apprécie beaucoup ! c’est vrai que c’est un tome de transition et les tomes suivants sont géniaux 🙂

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.