web analytics
Chroniques Fantasy France Loisirs Young Adult

Ma chronique – Edwenn : Le monde des faës de Charline Rose

30 mars 2019


Autrice : Charline Rose
Editions : Nouvelles Plumes
Pages : 548
Tome : 1
Prix : 19,50€
Date de sortie :  19 Novembre 2014
Public : Adulte
Acheter ce livre

 

Résumé

«Depuis d’ancestrales querelles, les humains et les Faës vivent séparés par une frontière invisible, le Voile. Intrépide et courageuse, la jeune Edwenn ne supporte pas la vie à laquelle sa société condamne les femmes, et rêve dans sa quête d’aventures de pouvoir explorer cet autre monde mystérieux.
Mêlée à son insu au conflit qui oppose le prince faë Kadvael au Seigneur des Chimères, la voilà projetée sur les terres des Faës. Mais il ne fait pas bon être humaine dans cet univers peuplé d’êtres magiques. Menacée par les Chimères qui réclament justice, Edwenn doit lutter pour sa survie. Elle rencontre Jezekael, prince des Faës et frère de Kadvael, et tombe sous le charme de cet homme lumineux et bienveillant. Mais entre humains et Faës, l’amour est le plus grand des interdits…»

Lorsqu’on m’a proposé de découvrir Edwenn c’est à l’occasion de la sortie de son tome 2, et je dois avouer que lorsque j’ai lu le résumé de ce premier tome ma curiosité à vraiment été piquée. Vous le savez j’adore les univers faës, alors j’avais envie de voir ce que l’autrice avait à nous proposer !

Et je n’ai pas été déçue par la balade que nous propose Charline Rose. Elle va nous faire voyager dans un univers bien à elle et j’ai pris plaisir à découvrir tout ça. Les paysages, les règles, les différentes régions et leurs traditions tout était forcément nouveau pour moi et je découvrais ça en même temps qu’Edwenn.

Le début du roman est vraiment captivant, je me suis laissée happée pour découvrir tout ce beau monde (personnages, lieux etc..) par contre une fois passé tout ça, certaines longueurs s’installent. Elles sont propres au genre, en fantasy il faut prendre le temps d’installer l’univers, surtout ici où il s’agit d’un premier tome d’une saga. Mais forcément moi et les longueurs n’étant pas copines, il y a certains passages où j’aurais aimé aller un peu plus vite.

L’action reste quand même bien présente, la pauvre Edwenn se retrouve confrontée à tellement de choses en moins de 600 pages que j’avais de la peine pour elle. Pourtant nous avons une héroïne forte, légèrement tête à claque sur les bords mais foncièrement bonne et attachée à sa famille.

La fin soulève forcément beaucoup de questions et m’a donné envie de me plonger directement dans la suite pour assouvir ma curiosité !

Pour finir, un premier tome bien sympa, vivement la suite !

 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply sandra 30 mars 2019 at 9 h 53 min

    Tu m’as donné envie de découvrir ce roman ^^

    • Reply Moody 30 mars 2019 at 10 h 26 min

      🙂 J’espère que tu aimeras !

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.