web analytics
Adulte Bit-Lit Chroniques Milady Milady Bit-Lit Romance Saga : Minuit

Ma chronique – Minuit 5 : Le voile de minuit de Lara Adrian

28 janvier 2012

 Ma Chronique:
_______________________________________________________

Auteur : Lara Adrian
Editions : Milady
Pages : 372
Tome : 5
Prix : 8 €
Date de sortie : 18 Novembre 2011
Public : Adulte

Résumé

«  La Lignée est parmi nous depuis toujours : de puissants guerriers vampires mènent une guerre secrète contre les Renégats pervertis par la Soif sanguinaire. Passée maîtresse dans l’art du tir comme dans celui des armes blanches, Renata peut affronter n’importe quel guerrier du sexe opposé, vampire comme humain. Son atout le plus formidable est son extraordinaire talent psychique, un don rare et létal. Mais voilà que l’indépendance qu’elle a durement gagnée est menacée par un étranger, Nikolaï, guerrier vampire à la chevelure d’or qui l’entraîne dans un royaume fait d’ombres… et de plaisirs défiant toute imagination. »
 Mon Avis:
_________________________________________________________

Je ne pense pas qu’il soit nécessaire, de vous présenter cette saga, j’en parle suffisamment partout, que se soit sur le blog, Twitter ou Facebook ! J’attendais ce tome avec impatience car il parle du beau Nikolaï ! Je vous conseille d’aller lire mes chroniques sur les 4 premiers tomes avant de lire celle là : Le baiser de minuit, Minuit écarlate, l’alliance de minuit, et le tombeau de minuit.
Comme je le disais ce tome sera  Nikolaï, le guerrier venu de Russie et fan d’arme en tout genre ! Il va être envoyé en mission pour prévenir un Gen1 de la menace qu’il pèse sur lui, comme sur tous les autres… Il devait rencontrer un puissant vampire et repartir pour Boston… Mais cela ne sera pas aussi simple.
Nikolaï est un personnage en retrait dans les premiers tomes mais on en apprend un peu plus sur lui grâce au tomé précédent sur Rio, qui est son meilleur ami. C’est là qu’on se rend compte de la place qu’il a dans la Lignée ; il est toujours sur la première ligne, une vraie tête brûlée ! Et ce 5ème tome ne fait que le confirmer !
J’ai vraiment apprécié le fait que ce tome se passe à Montréal, Lara Adrian à vraiment comprit que pour que ces livres ne s’essoufflent pas il faut qu’elle change d’endroit. Elle le fait déjà dans le 2 derniers tomes et cela est quand même très appréciable, de découvrir certains endroits et surtout d’autres vampires que ceux de la Lignée qui ne sont que très peu présent dans ce tome !
Mon autre gros plus vient du personnage de Renata, le personnage féminin principale ! Elle dépote ! C’est une vraie guerrière au même niveau que Nikolaï, elle sera toujours sur la première ligne à défendre sa vie et ceux qu’elle aime ! De plus elle sait déjà tout sur sa condition, et sur celles des gens qui l’entourent. Elle n’aura donc pas toute la phase de « déni » envers Nikolaï.
Dans cet opus beaucoup de choses se passent, il y a de grandes avancées dans la lutte contre Dragos. Je dois dire comparé au tome sur Rio où il ne se passe pas grand chose, ici nous sommes servi cela n’arrête pas ! En même temps vu le caractère de nos 2 protagonistes j’aurai été déçue si cela n’avait pas été le cas !
Niveau des personnages, Nikolaï et Renata deviennent mes chouchous ! Ils sont tellement bien assortis comparé à certains couples dans cette saga ! J’ai vraiment accroché avec Andreas Reichen sur qui sera le prochain tome, on en découvre beaucoup plus sur lui ici et je pense que le livre devrait être très très intéressant !
Pour finir, j’aime toujours autant cette saga, je la conseille encore et encore… Je suis vraiment impatiente de découvrir le tome 6, pour en savoir un peu plus sur notre guerrier Allemand !

1 / 20

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Mes dernières chroniques | Take A Book 6 février 2012 at 15 h 15 min

    […]     […]

  • Leave a Reply