web analytics
Adulte Chroniques Contemporain Divers

Ma chronique – Roch, Inch, Hair ( les chaises musicales ) de Jean-Christophe Kieffer

13 mai 2012

 Ma Présentation :


Auteur : Jean-Christophe Kieffer

Editions : Edilivre.com

Pages : 94

Tome : 1

Prix : 12,50 €

Date de sortie : Décembre 2011

Public : Tout public

Résumé

«  Après La vie, ma muse, un premier recueil de nouvelles publié en 2009, voici Rock, Inch, Hair, une nouvelle balade à travers l’univers imaginaire et musical de l’auteur.
Pour quelques-unes de ses histoires, il part d’une photographie ou d’un fait authentique. Il donne alors sa propre vision de l’évènement (allant parfois jusqu’à le réécrire), en se plaçant alternativement en amont et en aval de l’instant T, tout en ajoutant au récit des personnages fictifs et bien évidemment de la musique.
Pour les autres, l’auteur prend comme point de départ une chanson, un lieu ou simplement une petite partie d’un lointain souvenir et met en scène une galerie de héros plus ou moins sympathiques, en même temps qu’il invite le lecteur à la (re)découverte de titres de chansons, célèbres ou moins connues.
Chaque chanson possède une histoire, chaque histoire pourrait être une chanson…

Un recueil original et réjouissant où s’entremêlent joyeusement histoires et chansons. »

 Ma Chronique :


Avant de commencer ma chronique je tenais à remercier l’auteur Jean-Christophe Kieffer de m’avoir très gentiment proposé de lire son recueil de nouvelles. Ensuite je vais un peu m’attarder sur la mise en page, car j’ai lu ce livre sous format PDF et vous savez combien je râle de leur mise en page souvent ratée… Et bien ici, j’ai été agréablement surprise, une image à chaque début de chapitre, des polices différentes sur les extraits de chansons, on voit que tout a été très bien travaillé !

En ce qui concerne le recueil en lui-même j’ai été emballée dès les premières pages, tout les nouvelles sont différentes les unes des autres et apportent avec elles leur flot d’émotions. L’auteur est arrivé à me captiver des les premières phrases ce qui est plutôt rare chez moi !

J’ai vraiment aimé tous les extraits musicaux qu’on retrouve tout au long de notre lecture, comme si tout était construit autour de la chanson et non de l’histoire. Je connaissais la majorité des chansons citées mais pour celles dont ce n’était pas le cas ma curiosité m’a poussée à faire des petites recherches. Et cela est le second point positif pour moi, que l’univers musical se mélange si bien avec les nouvelles.

Les histoires en elles-mêmes ne m’ont pas toutes fait rire, mais je ne pense pas que se soit le but de l’auteur, mais plutôt de nous faire partager des récits, basés sur des faits réels pour la plupart et « réarrangées à la sauce » de l’auteur à certains moment et je pense à la nouvelle sur J.F.K à cet instant précis. Mais nous retrouvons quand même quelques similitudes dans les histoires, la guerre qui amène à J.F.K qui amène au Vietnam…

Le style de l’auteur est pour moi la Perle de ce livre ! Il nous transporte dans toutes ses nouvelles avec une facilité accablante, les jeux de mots sont toujours au bon endroit pour nous arracher un sourire. Sa plume est légère et distrayante à des moments et froide et cinglante dans d’autres. Je m’explique, il va pouvoir nous raconter sa nouvelle : Aude à la vie, qui est de loin ma préférée, avec une légèreté, un humour décalé et par la suite nous compter l’histoire de 3 amis séparés dans les tranchées de la guerre. Je suis passée par un tas d’émotions pour un si « petit livre ».

Pour finir je ne serais que vous recommander de lire ce recueil de nouvelles, qui est ma petite bouffée d’air frais de la semaine !

Vous pouvez acheter ce livre ici

You Might Also Like

No Comments

  • Reply C’est lundi ! Que lisez-vous ? [49] | Take A Book 14 mai 2012 at 18 h 52 min

    […] Roch Inch Hair : ma chronique […]

  • Reply Mes dernières chroniques | Take A Book 16 mai 2012 at 8 h 29 min

    […]    […]

  • Reply Bilan du moi de Mai | Take A Book 1 juin 2012 at 22 h 53 min

    […] Roch Inch Hair ( le 12 mai ) : ma chronique […]

  • Leave a Reply