web analytics
Chroniques Contemporain Gallimard Romance Scripto Young Adult

Ma chronique – Le ciel est partout de Jandy Nelson

30 septembre 2014

présentation 1

le ciel est partout
Auteur :
Jandy Nelson
Editions : Gallimard
Pages : 332
Tome : 1
Prix : 11 €
Date de sortie : 17 Mai 2010
Public : Y.A
Amazon :

Résumé

«  Un amour brûlant.
Une perte dévastatrice, Lennie lutte pour trouver sa propre mélodie.
Alors que Bailey, sa sœur, sa meilleure amie, vient de mourir, comment continuer ?
A-t-elle le droit de plaire, elle aussi ?
De désirer Toby ? D’être heureuse, sans Bailey ?
Et comment ose-t-elle rire encore ?
Parfois, il faut tout perdre pour se trouver…

Un hymne à l’amour, à la vie, à la musique, à la nature et à l’écriture !»

chronique 1

Je ne me souviens même plus le pourquoi du comment ce livre a atterri dans ma PAL, je sais en revanche pourquoi je l’en ai sorti ! Je l’ai tiré au sort grâce à ma TBR Jar (voir ma vidéo) et j’ai réussi à le caser comme convenu durant mon mois de septembre.

Lennie vient tout juste de perdre sa sœur Bailey et elle tente de remonter la pente mais rien n’est plus dur quand votre sœur est votre moitié, votre meilleure amie, votre confidente…

Lorsque j’ai pioché ce livre j’étais contente car il me semblait qu’il avait de bons avis et puis j’aime beaucoup cette couverture toute simple. Et lorsque je me suis plongée dans l’histoire j’ai vu le couac arriver de trèèèès loin et j’ai tout de suite levé les yeux au ciel…

Je ne vous dirais pas ce qui m’a tant énervé dans ce roman (car cela vous spoilerez trop l’histoire), mais je suis quelqu’un avec des avis très tranchés, un peu comme la meilleure amie de Lennie au final. Et je n’ai pas compris pourquoi l’auteur a eu ce besoin de rajouter ce côté que j’ai trouvé vraiment glauque

Car la romance principale du roman est magnifique. Je n’ai rien trouvé à redire sur ça, notre héros est juste génial et lorsqu’il arrivait j’avais le sourire aux lèvres. Il illumine littéralement cette histoire et heureusement qu’il est là…

Le sujet du deuil est vraiment bien mené, à aucun moment je n’ai trouvé ça trop lourd. Au contraire j’ai trouvé ça juste même si Lennie s’égare dans son deuil, ça s’enlève rien à sa douleur et ça je l’ai compris; mais c’est cet égarement qui a fait que j’ai eu beaucoup de mal avec son histoire.

Par contre gros plus du livre, les petits poèmes, que l’on a partout dans le livre, c’est le seul moment où j’appréciais Lennie car on la voit différemment dans ces moments là ! Le fait que la mise en place soit différente avec une écriture manuscrite rajoute une certaine authenticité que j’ai adoré !

Au niveau des personnages, je n’ai pas réussi à aimer Lennie même si je me disais qu’elle allait mal etc… Au final elle est très égoïste. Manou et Big m’ont beaucoup plu et j’aimerai vraiment m’asseoir à une table avec eux un jour. Toby et Joe, j’en ai aimé un et l’autre m’a horripilé !

Le style de l’auteur est sympa, on ne s’ennuie pas dans son histoire même si elle ne prend pas la direction que j’aurais aimé. Et les intermèdes avec les poèmes sont vraiment bien trouvés.

Pour finir, un histoire qui aurait pu être magnifique sans son côté « tordu » …

7/10

 

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Nimphadora 30 septembre 2014 at 12 h 19 min

    Hey ! 🙂
    Un livre que je lirais peut être un jour mais qui je ne pense pas sera genre le livre à acheter ( ou à se procurer ) tout de suite 🙂 Même si il a un côté de l’histoire qui à l’air plutôt sympa ! Si je le trouve en bibliothèque peut être que je l’emprunterai pour voir de quoi il en retourne 🙂

    • Reply Moody 30 septembre 2014 at 14 h 14 min

      Salut 🙂

      Oui si tu le trouve en biblio pourquoi pas 🙂 Moi je n’ai pas vraiment accroché à l’autre partie de l’histoire xD
      Bises

      • Reply Nimphadora 30 septembre 2014 at 14 h 44 min

        Je vais donc d’abord lire en priorité le livres que je possède histoire que ma PAL diminue au lieu d’augmenter mais si un jour je fais un tour dans une bibliothèque ouais pourquoi pas l’essayer comme ça un peu moins déçue si je n’aime pas 🙂 Le jour où je le lis je viendrais te dire ce que j’en ai pensé 😉
        Bises ^^

        • Reply Moody 30 septembre 2014 at 17 h 01 min

          parfait alors 🙂
          Bises

  • Reply marinesbooks 30 septembre 2014 at 21 h 11 min

    C’est quoi ce côté « tordu »? ^^ je sais d’avance que je ne vais pas le lire alors je suis un peu curieurse 🙂

    • Reply Moody 30 septembre 2014 at 23 h 07 min

      Pas trop envie d’en parler ici mais c’est une romance qui ne devrait pas voir le jour, du moins si tôt ^^ »

  • Reply marinesbooks 30 septembre 2014 at 21 h 12 min

    curieuse*

  • Reply Livres de Filles 1 octobre 2014 at 22 h 41 min

    Il attend sagement dans ma PAL depuis … hum. Ta chronique me donne bien envie de le lire, même si tu me fais un peu peur sur le côté tordu ^^

    • Reply Moody 1 octobre 2014 at 22 h 50 min

      Après j’ai des avis très tranchés il y a eu des coups de coeur pour ce roman 😉

  • Reply Bilan du mois de Septembre 2014 | Prévisionnel du mois d’Octobre 2014 | Take A Book - Chroniques littéraires 2 octobre 2014 at 9 h 00 min

    […] Le ciel est partout (le 25 septembre) – Ma chronique […]

  • Leave a Reply