web analytics
Blackmoon Chroniques Fantastique Hachette Jeunesse Young Adult

Ma chronique – Waterfire : Deep Blue de Jennifer Donnelly

31 octobre 2014

présentation 1

deep blueAuteur : Jennifer Donnelly
Editions : Hachette
Pages : 366
Tome : 1
Prix : 15,90€
Date de sortie : 24 Septembre 2014
Public : Jeunesse / Young Adult
Amazon :La saga Waterfire – Deep Blue

 

Résumé

«  Au fin fond de l’océan, dans un monde pas si différent du nôtre, vit le peuple mer. Plusieurs communautés se partagent les eaux du monde entier, certaines en bonne entente, d’autres en conflit déclaré. Lorsque la princesse Serafina s’éveille au matin de ses fiançailles, sa première préoccupation devrait être de plaire au beau prince Mahdi, son promis.
Pourtant, Serafina est hantée par un cauchemar lui annonçant le retour d’une ancienne malédiction. Ses sombres prémonitions se confirment quand un assassin frappe sa mère, la reine Isabella, d’une flèche empoisonnée. Serafina doit alors découvrir qui a commandité ce meurtre afin d’empêcher les communautés mers de s’entredéchirer dans une guerre impitoyable.
Aidée par cinq amies issues de mers exotiques, elle mettra au jour une conspiration qui dépasse leurs pires craintes. »

 

chronique 1

J’ai entendu parler de ce livre lors d’une vidéo de FairyNeverland, et j’avoue que l’univers des sirènes m’a tout de suite intriguée. C’était une première pour moi alors dès réception je me suis jetée dessus. Je tiens à remercier les éditions Hachette pour cette découverte.

Serafina avait un grand et beau destin devant elle, devenir la Régente de son peuple. Mais tout ne se passe pas comme prévu le jour de la cérémonie…

Avant de me plonger dans ma chronique pure et dure je tenais à faire une remarque sur l’objet livre. Il est tout simplement magnifique, le fait que la tranche du livre reprenne les couleurs de la couverture change du gros bandeau noir habituel. Les vague au dessus de chaque chapitre rajoute un effet agréable. Bref que du positif pour cet objet livre.

Maintenant parlons de l’histoire. Je me suis très facilement laissée convaincre par l’idée de l’auteur. Même si durant les premières pages j’ai été déroutée par le vocabulaire employé par les sirènes ! Mais dans les chapitres suivants tout est bien expliqué, mais pour les plus pointilleux, un glossaire est à votre disposition en fin de roman pour être sûr qu’aucun mot ou personnage ne reste incompris ! Et j’ai trouvé cela très agréable. Vous trouverez au même endroit un arbre généalogique pour être sûr de bien relier les personnages.

Je me suis rapidement prise au jeu de suivre Sera et Neela, car au final tout va très vite arriver. A peine nous commençons à plus ou moins comprendre qui est qui, que l’auteur met un grand coup de pied dans tout ça; et on se retrouve totalement perdu comme nos deux jeunes héroïnes.

Une quête va alors se mettre en place, et même si certains évènements sont prévisibles dans l’ensemble l’auteur m’a surprise et j’ai passé un très bon moment à parcourir les mers avec nos sirènes et triçons (= garçon sirène dans ce roman). Car vous vous en doutez, tout le monde n’est pas gentil dans cette histoire bien au contraire…

J’ai aimé le message écologique que tente de faire passer Jennifer Donnely, sur tout ce qui touche à la pèche excessive ou le chalutage en eaux profondes. A travers cette histoire elle essaie de nous montrer les effets négatifs de tout ça et j’ai trouvé cela malin de sa part, qu’elle en parle à ses plus jeunes lecteurs.

Au niveau des personnages j’ai bien aimé Sera et Neela mais elles sont très jeunes du coup je n’ai eu que peu d’affinités avec elles. On rencontre plein de personnages secondaires mais eu final ils sont très peu développés du coup je ne peux pas vous donner un avis figé sur eux.

Le style de l’auteur est agréable, je n’ai eu aucun soucis durant ma lecture, hormis comme dit plus les premières pages avec le vocabulaire merengue inédit pour moi.

Pour finir, un très bon premier tome et je lirai la suite avec grand plaisir !

8/10

 

 

 

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Rêves et Imagines 31 octobre 2014 at 10 h 07 min

    ça change un peu comme univers !! Je serais bien emballée pour le lire…

    • Reply Moody 31 octobre 2014 at 23 h 55 min

      J’ai vraiment bien aimé moi en tout cas 🙂

  • Reply Bilan du mois d’Octobre 2014 | Prévisionnel du mois de Novembre 2014 | Take A Book - Chroniques littéraires 3 novembre 2014 at 9 h 03 min

    […] Deep blue (du 25 au 28 octobre) – Ma chronique […]

  • Reply Elyza 10 novembre 2014 at 14 h 20 min

    Et bien ça donne envie l’histoire a l’air sympas et le livre est juste trop beauu *o* et j’en ai entendu le plus grand bien un peu partout alors je pense me le procurer en décembre! Tu sais si il s’agit d’une trilogie ou une série?

    • Reply Moody 10 novembre 2014 at 21 h 15 min

      Oui il est sympa 🙂 Et je ne sais pas du tout si c’est une trilogie ou une saga :/

  • Reply Skeeny35 15 novembre 2014 at 14 h 09 min

    C’est un livre qui me tente beaucoup car on a pas l’habitude de rencontrer des sirenes dans les romans 🙂 et en plus de sa l’objet livre est juste magnifique !!

    • Reply Moody 17 novembre 2014 at 14 h 35 min

      Oui le livre est magnifique et comme toi je ne lis pas souvent des histoires de sirènes !

  • Reply Ma chronique – Waterfire 2 : Rogue wave de Jennifer Donnelly | Take A Book - Chroniques littéraires 8 août 2015 at 10 h 48 min

    […] je découvrais l’univers si atypique de Jennifer Donnelly et j’en ressortais ravie (lire ma chronique). Il me tardais d’en apprendre plus sur les aventures de Serafina et ses amies. Je remercie […]

  • Reply Mary 8 août 2015 at 11 h 48 min

    Merci, je pense que je vais me laisser tenter !

    • Reply Moody 10 août 2015 at 13 h 59 min

      Bonne lecture alors 🙂 Tu verras cette saga est super

  • Reply Moody 9 octobre 2015 at 13 h 06 min

    Oh oui oui oui !!!

  • Leave a Reply