web analytics
Adulte Chroniques Erotique Hugo Roman Romance

Ma chronique – Endless love 2 : Séduction de Cecilia Tan

17 mars 2015

présentation 1

endless seduction
Auteur :
Cecilia Tan
Editions : Hugo & Co
Pages : 312
Tome : 2
Prix : 17€
Date de sortie : 12 Mars 2015
Public : Adulte
Amazon : Endless Love – tome 2 Séduction

Résumé

« Deux mois se sont écoulés depuis la séparation douloureuse entre Karina de James, l’amant mystérieux qui réveille ses désirs les plus secrets. En manque de lui, et va tout mettre en ouvre pour le retrouver. Sa recherche l’emmène à Londres, où elle se trouve plongée dans le monde des arts et des plaisirs libertins. Et bientôt, Karina rencontre un autre homme énigmatique qui promet de l’aider à retrouver James mais lui fixe un prix, qu’elle se donne à lui corps et âme…
Damon George est riche, séduisant, membre d’une société secrète riche et puissante dédiée à l’érotisme et la sensualité. Damon va éduquer Karina à aimer et désirer un autre homme. Au moment où elle retrouve James, c’est une autre Karina qu’il découvre. Est-ce que James va la rejeter à nouveau ou l’a trouve-t-il plus irrésistible que jamais ?»

chronique 1

Cette chronique ne sera pas comme les autres mes amis, en effet je vais laisser ma place à une très bonne chroniqueuse Cicé; elle était impatiente de lire la suite d’Endless love (lire sa chronique). Je tiens à remercier les éditions Hugo & Co pour cette suite.

Attention il y a des révélations sur le premier tome !

Depuis leur séparation plus que brutale Karina n’a de cesse de vouloir retrouver James pour comprendre ce qui s’est passé. Elle espère qu’il éprouve toujours envers elle les sentiments qu’elle ressent à son regard et c’est pourquoi elle décide de partir pour Londres pour tout un été.

La fin du premier opus était surprenante et très rageante car quelques lignes après avoir obtenu ce que l’on attendait depuis le début ( par nous j’entends les lecteurs et Karina bien sur) James prend la fuite et disparaît.

Je me suis donc littéralement jetée sur cette suite car j’espérais avoir des réponses. Et bien je ressors déçue de ma lecture, car il faudra encore attendre pour cela. Le fait que je sois déçue tient autant au manque de révélation qu’à l’absence de James sur la quasi totalité de l’histoire.

Maintenant je dois dire que le contenu en lui-même est intéressant, Karina débarque à Londres et rencontre de nouvelles personnes. De plus nous en apprenons d’avantage sur ce mystérieux cercle libertin très sélect.

Par contre je crois que je ne suis définitivement pas bon public pour tout ce qui est BDSM. Les passages m’ennuyaient et certains m’ont fait me sentir mal à l’aise. Bien évidemment ce point de vue reste tout à fait personnel et je dois avouer qu’une fois de plus l’auteur aura su trouver les mots justes pour nous transcrire les émotions ressenties par notre héroïne lors de ces « jeux ».

Au niveau des personnages, Karina me plait toujours autant car elle sait ce qu’elle veut et est définitivement prête à tout pour y parvenir. James, pour le peu qu’on en voit, est de plus en plus mystérieux! Mais qu’a-t-il donc à cacher? Je suis de plus en plus curieuse. Le personnage de Damon m’a copieusement agacée, il est totalement arrogant.

Le style de l’auteur quant à lui me plait toujours autant, elle rentre dans le vif du sujet sans faux semblant, elle une écriture concrète. Et j’aime ça. Mais elle nous fait languir encore une fois.

Pour finir une suite toujours aussi érotique qui ne nous laisse d’autre choix que d’attendre le prochain roman pour enfin (en tout cas je l’espère) avoir les réponses à nos questions.

7/10

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Bilan du mois de Mars | Prévisionnel du mois d’Avril 2015 | Take A Book - Chroniques littéraires 12 avril 2015 at 20 h 45 min

    […] Endless love 2 – Chronique Cicé […]

  • Reply Ma chronique – Endless love 3 : Satisfaction de Cecilia Tan | Take A Book - Chroniques littéraires 25 mai 2015 at 15 h 01 min

    […] était impatiente de connaître la fin des aventures de nos héros (lire ses chroniques tome 1 et tome 2). Je tiens à remercier les éditions Hugo & Co pour cette […]

  • Leave a Reply