web analytics
Adulte Chroniques Erotique Milady Romance

Ma chronique : Reapers motorcycle club : Possesseur de Joanna Wylde

22 août 2015

présentation 1

possesseurAuteur : Joanna Wylde
Editions : Milady
Pages : 473
Tome : 1
Prix : 7,60€
Date de sortie : 26 Juin 2015
Public : Adulte
Amazon : Reapers Motorcycle Club, T1 : Possesseur

Résumé

«Marie n’a pas besoin d’une complication comme Horse dans sa vie. Ce motard couvert de tatouages et dénué de scrupules, qu’elle a croisé une fois chez son frère, n’est pas de cet avis. Il veut Marie sur sa moto et dans son lit. Pourtant, malgré les orgasmes incroyables que Horse lui procure, elle refuse d’appartenir à qui que ce soit. C’est alors que le gang de Horse, le Reapers Motorcycle Club, découvre que le frère de Marie leur a volé de l’argent. Seule la jeune femme peut le sauver – à condition de donner à Horse ce qu’il désire. Tout ce qu’il désire..»

chronique 1

J’ai beaucoup entendu parler de cette saga, autant en bien qu’en mal du coup vous me connaissez je voulais me faire mon propre avis. C’est maintenant chose faite ! Je tiens à remercier les éditions Milady pour ce livre.

Marie vient d’à peu près tout perdre, et elle se retrouve à devoir cohabiter dans un vieux mobil-home avec son frère pas très net. Elle remet sa vie plus ou moins sur les rails lorsque Horse et le reste de sa bande de motard débarquent. Et là tout va partir en vrille…

Et bien j’avoue que lorsque je me suis plongée dans ce roman j’avais en tête les avis des autres qui disaient que le livre était cru, dérangeant etc… Et une fois de plus je vais aller à contre courant car cette histoire ne m’a pas dérangée outre mesure même si elle est particulière je le conçois. Ce qui est sûr par contre c’est qu’elle m’a sortie de ma zone de confort !

Ici on est vraiment dans le côté sombre des clubs de motards qu’on peut voir dans la série Sons of Anarchy par exemple. Donc violence, trafiques en tout genre et sang seront au rendez-vous ça c’est sûr. On n’est pas dans une romance à l’eau de rose..

Et jusque là ça m’allait, je veux dire que lorsqu’on se plonge dans un roman s’appelant : Reapers Motorcycle Club on devine plus ou moins où on met les pieds. Et je dois dire que Hunter ne m’a absolument pas déçue. Il reste fidèle à son image de bad boy de A à Z, même si par moments on devine qu’il a quand même une carapace.

Ma déception de ce roman vient de l’héroïne, j’ai détesté Marie. Comment l’auteur a fait pour mettre autant d’idiotie et de clichés en une seule et même personne ? Elle m’a agacée de A à Z j’avais l’impression d’avoir une ado en face de moi qui faisait sa cruche. Marie et moi on ne sera jamais amies croyez moi !

Bref sinon la romance est compliquée mais vu le milieu dans lequel évolue Horse (d’ailleurs l’origine de son surnom m’a fait lever les yeux au ciel) on peut les comprendre. Après on croise plusieurs personnages intéressants durant ce premier volume et j’avoue que j’aimerais connaître le fin mot de l’histoire.

Pour finir, une première rencontre avec l’auteur en demi teinte mais simplement à cause de son héroïne !

7/10

 

 

You Might Also Like

No Comments

  • Reply ludopuledt 22 août 2015 at 11 h 02 min

    Il n’a pas l’air génial 🙁 Et glauque aussi…
    Je crois que je vais passer mon tour sur ce coup là ^^

    • Reply Moody 22 août 2015 at 11 h 04 min

      Oui une romance pas comme les autres lol

  • Reply topobiblioteca 22 août 2015 at 11 h 04 min

    Dommage pour l’héroïne, je ne sais pas du tout si je vais me laisser tenter ou non. On verra si l’occasion se présente =)

    • Reply Moody 23 août 2015 at 11 h 28 min

      Oui je n’ai pas du tout accroché avec Marie :/

  • Reply MelM 22 août 2015 at 16 h 35 min

    Pas du tout tentée par ce roman. Il en faut pour tous les goûts mais celui-ci ne sera certainement pas au mien
    J’imagine d’avance d’où lui vient ce surnom –‘
    Bonne prochaine lecture à toi 🙂

    • Reply Moody 23 août 2015 at 11 h 30 min

      Mouhahahahaha Oui le coup du surnom saute aux yeux xD

  • Reply Vinie 24 août 2015 at 18 h 15 min

    Je l’ai lu aussi et quand j’ai commencé la lecture, je n’étais pas sûre de le finir. Bad boys ok mais de là à taper sur tout ce qui bouge, ça me plaisait pas trop… Et puis finalement j’ai quand même plutôt bien accroché même si je ne sauterais pas sur la suite…

    • Reply Moody 24 août 2015 at 22 h 11 min

      Idem de mon côté ! Je serais tenter par l’histoire de Picnic surtout qui est très particulier lol

  • Reply froggy80 27 août 2015 at 6 h 38 min

    Je suis vraiment curieuse de découvrir en roman le monde des motards… Tsé les durs à cuire. Ceux qui se battent, s’entretuent pour des valeurs (pas toujours bonnes, mais leurs valeurs malgré tout)… Je suis une fan de la série TV Son of Anarchy, alors cette saga m’interpelle beaucoup et j,ai bien hâte de la compter parmi ma PAL !

    • Reply Moody 28 août 2015 at 9 h 31 min

      Si tu es fan de SOA je pense que cet univers devrais te plaire alors 🙂 Tiens moi au courant surtout !!

  • Reply Lily Rose 6 septembre 2015 at 19 h 25 min

    C’est une série de livres qui ne m’attire pas…

  • Reply Bilan du mois d’Août| 2015 | Take A Book - Chroniques littéraires 10 septembre 2015 at 6 h 36 min

    […] Possesseur (le 6 août)  – Ma chronique […]

  • Reply Ma chronique – Be Mine de N. C. Bastian | Take A Book - Chroniques littéraires 25 novembre 2016 at 16 h 01 min

    […] beaucoup, le seul aperçu que j’ai eu étant un épisode des SOA ou le premier tome des reapers motorcycle club. Et les deux m’avaient laissée de marbre n’ayant pas vraiment accroché à ce monde de […]

  • Leave a Reply