web analytics
Adulte Chroniques Contemporain Erotique Harlequin - Mosaïc Romance

Ma chronique – Le désir de A à Z de Collectif auteur

1 septembre 2015

présentation 1

le désir de A à Z
Auteur :
Alison Tyler, Anne Calhoun, Amber Carsbad, Elisa Adams, Fey Suarez et Portia Da Costa
Editions : Harlequin
Pages : 265
Tome : 1
Prix : 6,90€
Date de sortie : 1er Juillet 2015
Public : Adulte
Amazon : Le désir de A à Z

Résumé

«Six nouvelles inédites pour six nuits sans sommeil…

Aussi sexy qu’impétueuses, Kate, Gina, Corryn, Callie, Brady et Suzanne s’apprêtent à vivre la plus torride des aventures. Dans un jardin à la vue de tous, dans le silence d’un train qui file vers Venise ou dans les bras d’un homme dont elles n’attendaient plus de surprise, elles vont s’abandonner aux plus interdits des frissons… et décliner toutes les nuances du désir.

A comme Attache-moi, Alison Tylor
Quand Kate découvre les jeux érotiques auxquels se livre Jules Rodriguez, l’homme sur lequel elle fantasme depuis son premier jour d’université, elle n’hésite plus : pour qu’il l’attache et joue de son corps, elle est prête à tout.

B comme Brûlant, Anne Calhoun
Une brûlure. C’est ce que ressent Corryn à la seconde où Luke pose les yeux sur elle. Mais Luke est le meilleur ami de son nouveau patron, le fruit interdit. Jusqu’où laissera-t-elle le désir l’entraîner ?

C comme Curieuse, Amber Carlsbad
Pour découvrir l’Italie, Gina a renoncé à tout : sa vie bien rangée, son travail, son fiancé. Et quand un bel Italien lui fait vivre, dans le train de Venise, la plus sulfureuse des nuits, elle se dit que la curiosité est son plus beau défaut…

D comme Dévoilée, Elisa Adams
Surprise par son voisin alors qu’elle le regarde se déshabiller derrière sa fenêtre, Callie panique. Mais quand il surgit chez elle, quelques minutes plus tard, elle devine qu’il va lui offrir plus de plaisir qu’elle n’a jamais osé en rêver…

E comme Envoûtement, Fey Suarez
A la seconde où les doigts de Brady se referment sur la pierre qu’elle vient de découvrir dans une épave au fond de l’océan, elle est comme envoûtée et un désir fou la pousse à réaliser les plus brûlants de ses fantasmes.

F comme Fessée, Portia Da Costa
Un livre bleu. Et, sur ces pages, des photos de femmes, jupes relevées, allongées sur les genoux d’hommes au regard sévère. Suzanne n’a plus qu’une obsession : ressentir elle aussi cet abandon, couchée sur les genoux de Simon…»

chronique 1
Cela faisait très longtemps que je n’avais pas lu un recueil de nouvelles et je me suis dit que celui là pour l’été serait parfait ! Je tiens à remercier les éditions Harlequin pour m’avoir permis de le découvrir.

Au final je ne me suis pas trompée, ces petites histoires nous font passer un bon moment de lecture. Certaines sont très courtes (20 pages) et d’autres plus longues (80 pages) mais elles ont toutes la même thématique au final : l’amour.

Je ne m’y attendais pas vraiment en lisant « nouvelles érotiques », je m’attendais à des histoires vraiment sans lendemain et au final les auteurs m’ont surprise. Puisque certes le sexe est l’élément central de l’histoire mais on se rend compte petit à petit que les sentiments entre les personnages sont naissants ou déjà existants.

Après prenant en compte le format « nouvelle » je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages outre mesure. On est ici pour partager une petite anecdote de leur vie et rien de plus, les auteurs ne cherchent pas à nous les développer plus et cela m’allait très bien.

Si je devais choisir une seule nouvelle dans ces 6, je pense que je prendrais C comme Curieuse. Car Gina est celle qui m’a le plus fait rire, dans le genre j’en ai marre de ma vie planplan, je file droit en Italie ! J’ai aimé son caractère et sa romance est celle qui m’aura paru la plus douce au final.

Je ne sais pas s’il y aura une suite mais étant donné le titre je pense que oui car pour le Désir de A à Z nous avons simplement vu de A à F ! Alors vivement la suite même si j’avoue être curieuse de voir ce que le Z sera !

Pour finir, un petit recueil de romances tantôt épicées tantôt douces !

 

7/10

You Might Also Like

No Comments

  • Reply topobiblioteca 1 septembre 2015 at 14 h 48 min

    Je suis curieuse =)

    • Reply Moody 1 septembre 2015 at 17 h 06 min

      😉

  • Reply Lily Rose 6 septembre 2015 at 19 h 39 min

    Pourquoi pas…

  • Reply Bilan du mois d’Août| 2015 | Take A Book - Chroniques littéraires 10 septembre 2015 at 6 h 36 min

    […] Le désir de A à Z (du 16 au 17 août)  – Ma chronique […]

  • Leave a Reply