web analytics
Adulte Chroniques Contemporain Divers

Ma chronique – Le charme discret de l’intestin de Giulia Enders

4 mai 2018


Autrice: Giulia Enders
Editions : Actes Sud
Pages : 334
Tome : 1
Prix : 21,80€
Date de sortie : 1 Avril 2015
Public : Adulte

 

Résumé

«Surpoids, dépression, diabète, maladies de peau… et si tout se jouait dans l’intestin ?

Au fil des pages de son brillant ouvrage, Giulia Enders, jeune doctorante en médecine, plaide avec humour pour cet organe qu’on a tendance à négliger, voire à maltraiter. Après une visite guidée au sein de notre système digestif, elle présente, toujours de façon claire et captivante, les résultats des toutes dernières recherches sur le rôle du “deuxième cerveau’’ pour notre bien-être. C’est avec des arguments scientifiques qu’elle nous invite à changer de comportement alimentaire, à éviter certains médicaments ainsi qu’à appliquer quelques règles très concrètes en faveur d’une digestion réussie.

Irrésistiblement illustré par Jill Enders, la soeur de l’auteur, voici un livre qui nous réconcilie avec notre ventre.»

chronique 1

J’ai reçu ce livre en cadeau à Noël 2016 mais il est resté malheureusement tout ce temps dans ma PAL… Il a fallu que mon ventre me fasse des misères pour que je me rappelle que j’avais un livre m’expliquant ce qu’il s’y passait à l’intérieur ! Alors ni une ni deux j’ai plongé dedans.

Au début j’avais un peu peur que cette lecture ne soit laborieuse, avec des termes trop complexes ou des descriptions à rallonges. Mais j’ai été plus que surprise de voir que ce n’était pas le cas, l’autrice tente vraiment de nous expliquer cela de la manière la plus simple possible. Même si par moments je devais relire certains passages pour être sûre de bien tout assimiler.

Mais j’ai trouvé bon nombre d’informations très intéressantes qui m’ont permis de me rendre compte de l’importance de notre ventre dans le bon fonctionnement global de notre corps et notre santé. Et certaines études dont nous parle Giulia Enders sur la dépression, le lien avec les actes de colère etc… sont fascinantes !

Certains passages sont illustrés par la soeur de l’autrice, Jill Enders, et j’ai pris plaisir à les examiner lorsque je n’avais pas bien saisi un passage à l’écrit. Les dessins amènent une petite touche de légèreté qui ne sont pas de trop car on parle quand même de nos intestins pendant plus de 300 pages.

Pour finir, un livre très riche d’enseignements qui a changé ma vision sur mon ventre !

 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply roxou06 9 mai 2018 at 10 h 59 min

    Ce livre a l’air vraiment très intéressant … une amie m’en avait parlé et c’est vrai qu’il me tente beaucoup 🙂

  • Leave a Reply